14 professionnels du tourisme formés à l’anglais

Felicity Roxburgh, Consule Générale de Nouvelle-Zélande, aux côtés de Muriel Malfar-Pauga, présidente de la commission de l’habitat, de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire, qui représentait Sonia Backès, la présidente de l’assemblée de province, et d’Erick Roser, le Vice-recteur de la Nouvelle-Calédonie, clôturait hier deux années de formations en anglais des affaires, en remettant aux participants leur certificat.
14 d’entre eux, professionnels du tourisme, ont pu bénéficier de cette formation dans le cadre Programme provincial de professionnalisation des acteurs du tourisme (PPAT).


Particulièrement active en faveur du développement du bilinguisme et favorable à la collaboration régionale, la province Sud figure parmi les partenaires de cette démarche inédite, initiée en 2021 par le Consulat, afin d’offrir pendant la crise sanitaire une alternative en distanciel aux bourses d’étude qu’il proposait jusque-là pour se former à l’anglais en Nouvelle-Zélande. Un succès, au vu des 200 participants !

Soutenus par la direction provinciale du développement économique et touristique, 10 prestataires touristiques et 4 agents de la direction ont pu bénéficier de cette formation, dans le cadre du Programme de professionnalisation des acteurs du tourisme (PPAT). En effet, depuis plusieurs années, la province Sud les accompagne sur de nombreuses compétences à forts enjeux : digitalisation, tourisme responsable, relations clients… Or la maîtrise de l’anglais est un levier important pour ceux qui proposent de l’accueil et des services touristiques, « c’est pourquoi la Province s’est saisie de cette opportunité de partenariat, en l’ajoutant à son offre de formations PPAT », précise Iolani Martin, chef de service du Tourisme.

La formation, adaptée à leurs niveaux, besoins et attentes, consistait en 30 h de cours, en visioconférence avec un professeur d’Auckland, afin de consolider les bases linguistiques et d’acquérir une meilleure aisance à l’oral comme à l’écrit. Sylvie Gourhand, gérante de Van-Away (location de vans aménagés) a témoigné : « j’ai profité de l’arrêt de mon activité pendant la crise sanitaire pour suivre cette formation, qui était la bienvenue ! Je suis très contente d’avoir retrouvé des bases d’anglais que j’ai pu récemment mettre à profit avec des clients australiens et néo-zélandais. »