La province Sud lance un nouveau programme d’immersion en école australienne pour ses enseignants bilingues

Les enseignants intéressés ou titulaires d’un poste en école bilingue, étaient invités hier après-midi à découvrir la nouvelle offre de formation et d’échanges avec leurs homologues australiens, que met en place la direction provinciale de l’Éducation et de la réussite (DERES).


« Nous avons besoin de vous », a clairement annoncé en préambule Marie-Jo Barbier, présidente de la commission provinciale de l’Enseignement. Car, rappelons-le, le développement et la consolidation des écoles bilingues est une priorité de la politique éducative provinciale. « Avec l’ouverture il y a 10 ans de la 1re école bilingue, Sonia Backès, alors chargée de l’enseignement au gouvernement, s’était engagée à développer l’enseignement bilingue. Une ambition qu’elle poursuit aujourd’hui, en tant que présidente de la province Sud. » Il y a en effet désormais 8 écoles bilingues, bientôt rejointes par une 9e, l’école Michel-Amiot. Un dispositif précieux, mais qui nécessite les compétences d’enseignants bilingues. « Des professeurs qu’il convient de former, d’accompagner et de valoriser pour qu’ils rejoignent et prennent part au dispositif », explique la direction provinciale de l’Éducation et de la réussite.

Un mois d’immersion à Melbourne

Parmi les actions fortes et les formations d’anglais que propose la collectivité pour développer cet enseignement, une formule inédite est en train de voir le jour : des séjours d’immersion en école bilingue australienne. Élaborée en partenariat avec deux écoles de l’État du Victoria (pour l’instant), cette première année prévoit 3 séjours d’un mois pour une quinzaine d’enseignants au total.  Au programme, « de la co-intervention avec les enseignants australiens, mais également des échanges et de l’observation des pratiques australiennes d’enseignement, notamment autour du bilinguisme. » Une expérience à forte valeur ajoutée que l’enseignant devra avoir à cœur de partager avec ses collègues et l’ensemble de son école, à son retour.

Les enseignants intéressés ont découvert hier les formalités d’inscription et les modalités de mise en œuvre de cette première édition.

[En chiffres]

Le bilinguisme dans les écoles publiques de province Sud :

  • 8 écoles (bientôt 9 !)
  • 92 classes
  • 2077 élèves