[Semaine Européenne de la Réduction des Déchets] La fast fashion et ses conséquences

« S’habiller pollue ! » C’est le triste résultat de notre mode de consommation en matière de vêtement. En 2016, 100 milliards de vêtements ont été vendus dans le monde. Les consommateurs achètent 60 % de vêtement en plus qu’il y a 15 ans. Cette tendance à consommer toujours plus est d’autant plus exacerbée par la fast fashion, une mode jetable qui se renouvelle en permanence. Cette surconsommation a un énorme coût écologique.
À l’occasion de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchet (SERD) en collaboration avec l’Ademe, la province Sud a organisé lundi soir, un ciné-débat à l’auditorium sur le thème des « Dessous du textile ».  


Bastian Morvan, le directeur-adjoint de la Direction provinciale du Développement Durable des Territoires a rappelé à cette occasion que : « La province Sud prend très au sérieux ce sujet aussi, cette semaine qui officiellement se déroule du 19 au 27 novembre, a été transformée en mois de la réduction des déchets. L’idée à travers ces événements organisés en province Sud est de nous inciter à nous interroger sur notre comportement en tant que consommateurs. »

Consommer est loin d’être un acte anodin et « l’on a tendance à opposer l’environnement à l’économie ou au développement social. Or, lorsqu’on arrive à réutiliser nos déchets au mieux, on peut à la fois contribuer au développement économique, au développement social et évidemment participer à la préservation de notre environnement. »

Soulignons que l’industrie textile est devenue l’une des plus polluantes. Un exemple criant : la production de coton est nocive pour la planète car elle a recours aux nombreux pesticides. De plus, elle se place à la première position en matière de consommation d’eau devant le riz et le soja. Sans oublier que cette industrie est génératrice de gaz à effet de serre. Ainsi, chaque année, de la production au transport, l’industrie du textile produit 1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre.

Cette année, la SERD a suscité un véritable engouement sur l’ensemble du territoire de la Nouvelle-Calédonie avec 250 actions qui attestent de la mobilisation des collectivités, des entreprises et des associations.

Consulter le programme de la SERD en province Sud : https://www.province-sud.nc/information/semaine-europeenne-reduction-dechets-serd-province-sud



Quelques idées pour moins acheter et donc moins polluer :

  • Privilégier la qualité à la quantité
  • Acheter en seconde main pour faire des économies et limiter les déchets
  • Donner ses vêtements aux associations ou autour de soi
  • Raccommoder ou réutiliser les vêtements en les détournant de leur usage premier pour leur donner une autre utilité, c’est ce qu’on appelle le upcycling


 

La province Sud et l’Ademe partenaires pour la SERD.