Les déchets textiles, au cœur des Semaines de réduction des déchets en province Sud

L’opération, initiée par la province Sud dans le cadre de la Semaine européenne de réduction des déchets (SERD) organisée par l’ADEME, se déroule cette année du 2 au 29 novembre. Cette nouvelle édition, lancée hier matin par Françoise Suve, élue provinciale et rapporteur de la commission environnement, et Alizée Bonnet, chargée de mission environnement et déchets pour l’ADEME, est plus particulièrement consacrée aux déchets textiles. Ces déchets, malgré l’émergence d’un marché de la seconde main, représentent 1900 tonnes annuelles, rien que dans l’agglomération du Grand Nouméa.


« On marque aujourd’hui le début de plusieurs semaines consacrées à des ateliers et des actions autour de la réduction des déchets », annonçait ce lundi matin Françoise Suve. À la Ressourcerie de Nouméa, un des partenaires de l’opération, la province Sud et l’ADEME ont présenté hier le programme des Semaines de réduction des déchets. La SERD (semaine européenne de réduction des déchets), organisée chaque année par l’ADEME, revêt un rôle important de sensibilisation du grand public et est initiatrice d’échanges et de coordination des acteurs autour de ces problématiques. C’est pourquoi la province Sud, dans le cadre de son schéma provincial de prévention et de gestion des déchets, a tenu à être pleinement actrice de l’événement, en le déclinant sur son territoire pendant 4 semaines.

« la SERD, c’est l’occasion de faire le point, de se demander comment faire mieux, en générant moins d’impact et plus de richesse », commente Bastian Morvan (à gauche sur la photo), directeur adjoint de la direction provincial du développement durable des territoires.


1900 tonnes de textile jetées chaque année dans le Grand Nouméa

Les Semaines de réduction des déchets en province Sud, organisée donc par la collectivité avec le soutien de l’ADEME et d’association partenaires, se déroulent du 2 au 29 novembre 2022 et s’articulent cette année autour de la thématique des déchets textiles. Face à une industrie textile énergivore et à la surconsommation de vêtements, « la province Sud aimerait structurer très rapidement la filière », a précisé l’élue. « Il s’agit de développer nos propres solutions de proximité, sans forcément que ce soit coûteux ou que cela nécessite de l’ingénierie. » À l’instar de la Ressourcerie, quelques initiatives existent d’ailleurs déjà : friperies, vide-dressing, dons aux associations… « un modèle d’économie circulaire conjuguée à l’économie sociale et solidaire ». Cependant, ces structures ne peuvent actuellement pas écouler tous les vêtements à la recherche d’une seconde vie. Ainsi, malgré ces possibilités de réemploi, les déchets textiles représentent encore 5 % des ordures ménagères du Grand Nouméa, soit 11 kg par an par habitant.

« Aux structures comme la Ressourcerie, la province Sud peut apporter son soutien par la réglementation, par le fonds de financement ADEME-province Sud et par un accompagnement technique et administratif », a rappelé Françoise Suve.


« Un mois jalonné d’actions et d’activités sur la réduction des déchets »

Cette opération, cofinancée par la Province et l’ADEME à hauteur de 2,5 millions de francs CFP, prévoit donc de nombreuses actions pour faire bouger les lignes : des ateliers, un ciné-débat, de la sensibilisation en milieu scolaire par les associations partenaires, un atelier de réflexion autour d’une filière de valorisation à grande échelle, une exposition, le soutien financier des communes pour leurs actions en faveur de la sensibilisation et de la réduction des déchets…

: Le 15 novembre, dans le cadre de ces Semaines de réduction des déchets, se tiendra un atelier, auquel sont conviés les acteurs et porteurs de projet. L’objectif, expliquent les intervenants : « discuter des pistes de valorisation des textiles (chiffon, garnissage, isolation…) pour une filière structurée de gestion de ces déchets ».



PROGRAMME

Du 2 au 29 novembre :

  • Interventions dans six établissements scolaires, avec un focus sur la problématique textile : chiffres, sensibilisation, réflexions, en partenariat avec la Ressourcerie, la Croix-Rouge et le Centre d’initiation à l’environnement.
  • Concours d’upcycling, en partenariat avec la Ressourcerie et la Société Saint-Vincent de Paul
  • Exposition « les revers de mon look » réalisée par l’ADEME, et la robe upcyclée de Miss Calédonie 2020, en partenariat avec l’ADEME et la Ressourcerie, dans le hall du CAPS
  • Démarche et actions éco-responsables internes à la province Sud, au centre administratif (CAPS) et dans les antennes de la province Sud
  • Actions SERD dans les communes, soutenues financièrement par la Province. (détails par commune sur province-sud.nc/serd)

Le 15 novembre, de 8h à 12h :

  • Atelier de la transition économique et écologique « Développement de filières industrielles de recyclage du textile », à l’auditorium de la province Sud

Le 21 novembre, à 18 h :

  • Ciné-débat « Les dessous de l’industrie textile », en partenariat avec l’ADEME, à l’auditorium de la province Sud

Le 28 novembre, à 14 h :

  • Jury du concours d’upcycling, à la province Sud

Le 29 novembre, à 18 h :

  • Soirée de clôture: défilé du concours d’upcycling, remise des prix aux vainqueurs, restitution de l’atelier textile, bilan des actions du mois de la réduction des déchets, dans le hall de l’Hôtel de la province Sud