À vos marques, prêts… partez pour les Jobs d’été !

C’est samedi 1er octobre que commence la campagne Job d’été ! À quelques jours de son lancement, la province Sud a convié les entreprises partenaires pour leur présenter les modalités d’organisation de la campagne. La nouveauté cette année, c’est la dématérialisation complète du dispositif ! 820 offres jobs d’été sont d’ores et déjà recensées et n’attendent que d’être pourvues. Véritables tremplins pour acquérir une première expérience professionnelle, « les jobs d’été offrent l’opportunité aux jeunes de découvrir le monde de l’entreprise et du travail », a souligné Gil Brial, le deuxième vice-président de l’assemblée de la province Sud, qui a remercié au nom de tous les élus les entreprises partenaires de l’opération.


Job d’été revient ! À la différence près qu’il s’agit désormais d’un dispositif provincial depuis la réorganisation de l’administration provinciale et que les missions de l’ancienne MIJ et de son personnel ont été intégrées à la direction de l’Emploi du Logement et à la direction de la Culture, de la Jeunesse et des Sports.

Soixante-quatre employeurs étaient venus mardi soir au Centre administratif de la province Sud pour une présentation sur les évolutions du dispositif et les modalités d’organisation de la campagne Job d’été 2022-2023. La nouveauté cette année, c’est la dématérialisation complète du dispositif puisque la campagne est résolument orientée numérique avec 100 % des démarches en ligne sur le site de la province Sud pour les entreprises, qui disposent d’un espace employeur afin de déposer et gérer leurs offres de stages, suivre en direct leurs candidatures et leurs conventions, choisir leur candidat et signer électroniquement.

Cette dématérialisation s’inscrit dans l’objectif de la collectivité de moderniser, simplifier ses relations avec les usagers tant particuliers que professionnels. Elle permettra un gain de temps considérable pour les équipes, les jeunes et les entreprises. La signature électronique des 2 500 conventions Job d’été attendues constituera aussi une première à l’échelle de la province Sud.

Entreprises partenaires et services provinciaux mobilisés pour l’opération Job d’été.

Se frotter au monde du travail et ses codes

Véritable première expérience professionnelle, le Job d’été permet au jeune non seulement de se préparer à l’entrée dans la vie active, d’acquérir une expérience professionnelle qui viendra étoffer son CV, et éventuellement d’orienter son parcours de formation, mais aussi d’obtenir une indemnisation financière. « C’est un beau dispositif car il offre aux jeunes l’opportunité de découvrir pour la première fois l’entreprise, a souligné Gil Brial. Il met en relation des entreprises qui vont bénéficier d’un service surtout en période de fêtes de fin d’année. En contrepartie, celles-ci vont jouer un rôle d’accompagnateur, en formant, en gérant, en orientant le jeune et lui faire découvrir l’entreprise. »

Léa Tripodi, la présidente de la commission provinciale de l’emploi et de la formation professionnelle ajoute : « Ce n’est pas qu’une première expérience professionnelle. Cela permet de participer à développer le goût de l’effort, du travail et d’être utile. Parce qu’un travail, ce n’est pas qu’un salaire, c’est aussi la possibilité de se sentir utile dans la société. »

Les élus ont remercié les entreprises partenaires présents : « L’année dernière, ce sont 5 000 jeunes qui ont fait une demande et parmi lesquels, 2 500 ont signé une convention et je vous remercie au nom de l’ensemble des élus pour cette participation », a exprimé Gil Brial. Sans oublier bien sûr les agents provinciaux mobilisés autour de cette opération : « Je tiens à remercier les directions de la Province qui permettent à cette opération de se réaliser tous les ans. Ce sont 40 personnes qui œuvrent pour la mise en place de cette opération, qui se mobilisent pour mettre en relation ces jeunes de l’ensemble du territoire de la province et les entreprises. »

820 offres de stages d’une durée d’une à six semaines, ont d’ores et déjà été recensées pour la période comprise entre le 15 novembre 2022 et le 11 février 2023. Le jeune peut cumuler plusieurs stages Job d’été d’une durée maximale de six semaines.

Gil Brial et Léa Tripodi

Le retour du Jobdating !

Le 12 octobre, un Jobdating sera organisé par la direction de l’Emploi et du Logement et l’Espace jeunes de la province Sud pour mettre en relation les employeurs et les candidats. 25 groupes d’employeurs pour 55 enseignes seront attendus ce jour-là au Centre Administratif de la province Sud et à l’Hôtel de Province. 700 offres de stages ont déjà été recensées pour ce Jobdating dans les secteurs de l’industrie, l’hôtellerie, la restauration, le commerce, la grande distribution, le secteur bancaire ou encore les collectivités et organismes publics ou parapublics. C’est la première fois depuis 5 ans que le Jobdating est organisé dans le cadre de la campagne Job d’été, il est fort à parier que cette opération suscitera un engouement certain auprès des jeunes !