La province Sud réaffirme son soutien aux très petites entreprises

La Province  soutient activement le développement économique au travers de nombreux dispositifs d’aides destinés aux investissements et au développement des entreprises locales. Dans cette visée, elle a réformé en 2020 le Code des Aides pour le soutien à l’Économie en province Sud (CASE), afin de disposer d’outils d’intervention plus simples, plus souples et plus efficients au profit du secteur économique. Cependant, consciente de la fragilité des très petites entreprises (TPE) qui sont les premières impactées par les aléas conjoncturels, la Province leur accorde une attention toute particulière, en mettant en place des aides spécifiques.


Des aides pour les très petites entreprises durant la crise sanitaire

Dans le cadre de la crise sanitaire et des confinements qui se sont succédés de 2020 à 2021, la collectivité a déployé plusieurs plans d’urgences :

4 plans d’urgence de soutien pour toutes les entreprises de la province Sud affectées économiquement par les différents confinements : mars 2020, mars 2021, septembre et octobre 2021

– 1 plan d’urgence spécifique pour les activités des secteurs de l’évènementiel et des établissements de nuit en novembre et décembre 2021

Pour l’ensemble de ces plans d’urgence, 11 820 aides ont été accordées à des TPE en difficultés pour un montant global de 2 043 000 000 F.

Par ailleurs, un plan d‘urgence a été déployé spécifiquement pour les entreprises touristiques durablement impactées. Ainsi, 611 aides ont été versées mensuellement pour un montant global de 198 390 000 F.

Une confiance renouvelée chaque année à l’Association pour le Droit à l’Initiative Économique (ADIE) et à Initiative NC

La province Sud s’appuie également sur ses partenaires comme l’ADIE pour soutenir les très petites entreprises. Ainsi, chaque année, malgré les pressions budgétaires importantes, la collectivité signe une convention d’objectifs et de moyens avec l’ADIE d’une valeur de 35 millions de francs.

Depuis plus de 20 ans, la Province accorde sa confiance à l’association dont la mission est d’aider les créateurs d’entreprises qui n’ont pas accès au crédit bancaire traditionnel, et de les accompagner dans leur projet. L’ADIE est le premier opérateur de micro-crédit en province Sud.

656 personnes ont été aidées et accompagnées par l’ADIE en province Sud depuis début 2022, dont 410 pour la création ou le développement de leur entreprise. Cela représente un montant injecté dans l’économie locale sous forme de micro-crédits d’un peu plus de 300 millions de francs. Le montant du micro-crédit pouvant être au maximum de 1 790 000 F.

En parallèle, la Province a accordé cette année une subvention de 11,5 millions de francs à l’association Initiative NC. Outre la poursuite de ses missions de soutien aux créateurs d’entreprise, la subvention permettra à l’association d’atteindre ses objectifs parmi lesquels la mise en œuvre de deux parcours de formation « Itinéraire Créa-Sud » et « Entreprendre au féminin » en corrélation avec le Nouméa Women’s Forum. (lire l’article)

Forte de son expérience, Initiative NC peut se targuer d’avoir atteint un taux de pérennité de 97 % pour les entreprises qu’elle aide.

L’artisanat, un secteur privilégié pour les TPE

Dans le secteur des très petites entreprises, l’artisanat tient une place prépondérante avec 9 000 entreprises en province Sud. Un secteur qui pèse dans l’économie calédonienne, et aussi le premier dans lequel les femmes s’investissent. C’est pourquoi, pour la deuxième édition du Nouméa Women’s Forum, du 15 au 17 septembre, la province Sud a décidé de mettre l’entreprenariat artisanal à l’honneur.

Les aides pour les TPE :

Les TPE des filières éligibles peuvent prétendre à l’ensemble des aides du CASE (aide à l’exploitation, aides à l’investissement…)

🡲 Toutes les aides du CASE ICI

 

  • Aide indirecte à l’investissement – Bonification des taux d’intérêt des crédits d’équipement

Quelle que soit la filière d’activité, la province Sud peut soutenir les investissements réalisés par les jeunes artisans qualifiés par la bonification des taux d’intérêt des crédits entrant dans la catégorie des crédits d’équipement et accordés par des établissements de crédits conventionnés avec la province Sud. Consulter l’aide ICI.

Ce dispositif s’adresse plus particulièrement aux jeunes artisans qui se lancent dans leur activité. Afin d’améliorer l’attractivité de ce dispositif, la province Sud en partenariat avec la Caisse de Crédit Agricole Mutuel (CAM) et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA-NC) prévoit une légère réforme de ce dispositif en octobre 2022, avec deux modifications majeures :

  • Les prêts avec un différé maximum de 12 mois de remboursement de capital sont désormais éligibles ;
  • Une ouverture à un plus grand nombre de jeunes artisans qualifiés avec une durée d’expérience professionnelle requise de métiers pouvant être exercés sans diplôme professionnel passant à 3 ans au lieu de 6 ans.

•  Aide à la numérisation des entreprises artisanales et commerciales de proximité

Cette aide consiste en la prise en charge par la province Sud de 50 % du coût total des dépenses éligibles engagées pour la transition numérique. Son montant ne peut excéder deux cent cinquante mille francs. L’aide ne peut être attribuée qu’une fois par entreprise. Cette aide cesse d’être applicable le 31 décembre 2023. Consulter l’aide ICI

•  Aide à la sécurisation des entreprises

Cette aide consiste en la prise en charge par la province Sud de 50 % du coût total des dépenses de sécurisation éligibles dans la limite d’un million de francs.

Cette aide cesse d’être applicable le 1er janvier 2024. Consulter l’aide ICI