« Journée des familles » : recréer du lien autour de la vie scolaire des élèves de la province Sud

Après deux années de Covid et de confinements, les « Journées des familles » ont fait leur retour dans les écoles de la province Sud ! Du 29 août au 2 septembre, les enfants ont eu la joie d’accueillir papa et maman dans leur classe le temps d’une activité. L’occasion pour les parents et les enseignants de resserrer les liens autour de la vie scolaire des enfants. Un moment privilégié que Gil Brial a souhaité partager vendredi dernier, en se rendant à l’école les Frangipaniers pour y rencontrer les équipes éducatives, les parents, et des enfants heureux de venir à l’école !


Lors de sa visite, Gil Brial a vivement remercié les équipes pédagogiques de l’école Les Frangipaniers qui, à travers ses projets, tient à « favoriser le lien entre les enseignants, les élèves et les parents, l’un des objectifs de ces journées des familles », a-t-il souligné. Suite à deux années marquées par la crise sanitaire et la succession de confinements, le deuxième vice-président a ainsi insisté sur « l’importance de remettre en place cette semaine consacrée aux familles pour permettre aux parents de rencontrer les enseignants et de voir ce que leurs enfants font en classe. »

« Restituer le rôle des parents »

L’occasion ainsi de « resituer le rôle des parents » comme l’a ajouté Marie-Laure Ukeiwe, directrice adjointe de la DERES, « car ils ont une place primordiale dans l’organisation de la vie scolaire et de la réussite éducative des leurs enfants », a-t-elle souligné. Pour l’élu provincial, Jean-Gabriel Favreau, qui a également visité les classes de ses deux enfants, « cette semaine des familles est super ! Elle permet de créer du lien entre les parents et les enseignants et les enfants voient, par la présence de leurs parents, que l’on fait attention à leur travail. C’est une manière de valoriser leurs travaux. Cela permet aux parents de s’impliquer un peu plus dans l’éducation en voyant ce que leurs enfants font au quotidien. »

Valoriser le travail des enseignants

Rappelant les difficultés d’un métier à la fois passionnant et exigeant, Gil Brial a exprimé tout son soutien auprès des équipes pédagogiques, remerciant la directrice, Mylène Feyler et chaque enseignante pour leur engagement quotidien au service des enfants et des familles : « C’était important pour nous de rendre visite à cette école d’une part, pour valoriser le métier d’enseignant souvent déconsidéré, car lorsque l’on s’éloigne ou que l’on ne connait pas le monde scolaire, on pourrait penser que les enseignants ont beaucoup de vacances ou qu’ils ne font que garder nos enfants. Mais il y a tout un programme pédagogique, un enseignement, une éducation mise en place, et cette école, qui est labellisée depuis 2017 « École en santé » et qui participe activement aux dispositifs provinciaux comme « Bien manger pour mieux apprendre », est un des exemples qu’il faut valoriser. »