Les subventions de la semaine

Le Bureau de l’assemblée de la province Sud s’est réuni ce mardi 19 juillet 2022 pour acter plusieurs projets de délibérations répondant favorablement à l’attribution de subventions, dans le domaine de la santé et la solidarité, de l’insertion, de la jeunesse, de l’économie, du sport, de la culture et du patrimoine.


Santé & solidarité

➢ L’association Les mamans roses reçoit une subvention de 100 000 F, au titre de l’année 2022. Cette aide participera au financement des actions de l’association, qui œuvre pour le bien-être des bébés, enfants et adultes hospitalisés en offrant de la présence, de l’écoute et des animations.

➢ L’Association des diabétiques de Nouvelle-Calédonie (ADNC) reçoit une subvention de 200 000 F, au titre de l’année 2022. Cette aide participera au déploiement d’actions, d’information et de dépistage du diabète en province Sud.

➢ L’Association médicale de lutte contre l’ivresse publique et manifeste (AML-IPM), dans le cadre d’une convention d’objectifs et de moyens, reçoit une subvention de 4 816 912 F, au titre de l’année 2022. Cette aide participera au fonctionnement de l’association, qui assure les astreintes médicales au commissariat central pour l’examen des personnes interpellées en état d’ivresse, libérant ainsi les forces de police de l’obligation de se déplacer à l’hôpital.

➢ L’association Émeraude reçoit une subvention de 50 000 F, au titre de l’année 2022. Cette aide participera au fonctionnement de l’association, qui accompagne les dialysés et insuffisants rénaux, informe sur les maladies engendrant de la dialyse et propose de la prévention dans les établissements scolaires.

➢ L’association Aide volontaire aux évacués calédoniens (AVEC) reçoit une subvention de 1 000 000 F, au titre de l’année 2022. Cette aide participera au fonctionnement de l’association, qui propose une assistance morale, matérielle, administrative ou financière aux patients évacués sanitaires hors du territoire (et à leurs accompagnateurs).

➢ L’association Nos bébés kangourous reçoit une subvention de 100 000 F, au titre de l’année 2022. Cette aide participera au financement des actions prévues cette année par l’association, qui accompagne et apporte son soutien aux parents de bébés prématurés et/ou hospitalisés en néonatalogie.

➢ L’Association calédonienne de soutien aux malades du cancer (ACSMC) reçoit une subvention de 200 000 F au titre de l’année 2022. Cette aide participera au fonctionnement de l’association, qui a pour objectif d’apporter un soutien moral, administratif et matériel aux malades du cancer et à leur famille.

➢ L’Institut Pasteur de Nouvelle-Calédonie reçoit une subvention de 1 000 000 F. Cette aide participera au financement de la phase 3 du World Mosquito Program, qui met en œuvre la lutte biologique contre la dengue, le zika et le chikungunya dans le Grand Nouméa.

➢ L’association SOS Allaitement reçoit une subvention de 50 000 F, au titre de l’année 2022. Cette aide participera aux actions de promotion de l’allaitement en province Sud, lors de la journée mondiale de l’allaitement.

➢ L’association Les petites étoiles du lagon reçoit une subvention de 50 000 F, au titre de l’année 2022. Cette aide participera au fonctionnement de l’association, qui soutient et accompagne les familles confrontées au deuil périnatal, sensibilise le grand public et œuvre pour la reconnaissance du deuil périnatal en Nouvelle-Calédonie

➢ L’Association des donneurs de sang bénévoles de Nouvelle-Calédonie (ADSBNC) reçoit une subvention de 100 000 F. Cette aide participera au financement d’événements de promotion du don du sang, notamment la journée mondiale des donneurs de sang.

➢ L’association Croix Rouge Française de Nouvelle-Calédonie reçoit une subvention de 400 000 F. Cette aide participera au financement du projet de prévention et de lutte contre les conduites addictives chez les jeunes.

➢ L’association Au jardin des parents reçoit une subvention de 100 000 F, au titre de l’année 2022. Cette aide participera au fonctionnement de l’association, qui favorise les échanges et le soutien entre parents, futurs parents, aidants et professionnels autour de la grossesse, de la naissance et de la parentalité, via des temps d’information et des ateliers.

➢ L’Association de coopération sociale et médico-sociale du centre hospitalier spécialisé Albert Bousquet (ACSMS), dans le cadre d’une convention triennale avec la collectivité et la gendarmerie nationale, reçoit une subvention de 3 000 000 F. Cette aide participera au financement d’un poste d’intervenant social au sein de la gendarmerie, dédié à l’accompagnement des personnes en situation de détresse sociale.

 

Emploi & insertion

➢ L’association Réintégration des anciens prisonniers dans une société accueillante (RAPSA) reçoit une subvention d’investissement de 882 570 F. Cette aide participera au financement de l’installation de panneaux photovoltaïques sur les bâtiments de l’association, à la rénovation du réfectoire et à des travaux de raccordement des eaux usées au réseau d’assainissement.

➢ L’association Handijob reçoit une subvention de 100 000 F, au titre de l’année 2022. Cette aide participera au fonctionnement de l’association, qui œuvre en faveur de l’inclusion sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap intellectuel.

Jeunesse & loisirs

➢ Les associations organisatrices de centres de vacances et de loisirs (CVL) reçoivent une subvention d’investissement totale de 2 051 700 F. Cette aide participera à l’achat d’équipements pour six structures socio-éducatives.

Économie

➢ L’association Initiative Nouvelle-Calédonie (Initiative NC), dans le cadre d’une convention d’objectifs et de moyens, reçoit une subvention de 11 500 000 F, au titre de l’année 2022. Cette aide participera au fonctionnement de l’association, qui accompagne et soutient la création et la reprise d’entreprises.

Sport, culture & patrimoine

L’Association sportive Sainte-Marie de Païta, dans le cadre d’une convention d’objectifs et de moyens, reçoit une subvention de 2 826 504 F, pour la réalisation du projet « Escalade au collège », lauréat du budget participatif 2022 de la province Sud. Cette aide permettra de financer l’acquisition de tapis de sol destinés à la salle d’escalade du collège Sainte Marie, afin de pérenniser la structure et de l’ouvrir au plus grand nombre.

➢ L’association Comité d’organisation marathon international de Nouvelle-Calédonie, reçoit une subvention de 300 000 F. Cette aide participera à l’organisation du semi-marathon 2022, prévu le 28 août sur la baie de l’Anse Vata.

➢ L’Association sportive de Magenta reçoit une subvention de 300 000 F. Cette aide participe au financement du projet « le printemps des potentiels », qui permet à 5 jeunes joueuses de touch rugby, suivies par l’association et ayant de bons résultats scolaires, de se rendre en métropole pour un séjour découverte.

➢ L’Association des musées et établissements patrimoniaux de Nouvelle-Calédonie (AMEPNC) reçoit une subvention de 100 000 F, au titre de l’année 2022. Cette aide participera au financement des projets de l’association, qui œuvre à l’adaptation locale de rendez-vous culturels nationaux et favorise les échanges et la mutualisation entre les professionnels via des formations.

➢ L’association Cercle des musées de la ville de Nouméa reçoit une subvention de 100 000 F, au titre de l’année 2022. Cette aide participera au financement des projets de l’association, qui organise de nombreuses actions (conférences, visites, publications) autour du patrimoine et de l’histoire calédonienne.

➢ L’Association de formation de musiciens intervenants reçoit une subvention de 1 000 000 F. Cette aide participera au financement de la session 2022 de formation CMIT (Certificat Territorial de Musiciens Intervenants). Elle formera en deux ans des artistes pédagogues qui mèneront en concertation avec les équipes des établissements (scolaires, hospitaliers, culturels…) des séances d’éveil artistique, de pratiques musicales collectives et de cours d’instruments.

Autres

➢ L’association Société protectrice des animaux de la Nouvelle-Calédonie (SPANC) reçoit une subvention de 1 000 000 F. Cette aide participera au fonctionnement de l’association, qui œuvre pour la protection des animaux (refuge, adoption, stérilisation, application des dispositions législatives et réglementaires…).