Tit Boutik, la boutique du « vrac » éco-responsable qui a le vent en poupe !

Implantée depuis le 10 décembre 2019 au centre du village de La Foa, Tit Boutik, la boutique du « vrac » éco-responsable, figure parmi les lauréats de l’appel à projets économie circulaire lancé par la province Sud et l’ADEME en 2021. Grâce à ce coup de pouce provincial, la boutique peut envisager le développement de son activité pour contribuer à la consommation durable, à la réduction des déchets et au recyclage au cœur de la commune.


Véritable lieu de rencontres, engagée dans une démarche éco-responsable, Tit Boutik affiche une ambition claire : « Changer les modes de consommation d’aujourd’hui pour améliorer notre demain », explique Virginie Babel, l’une des co-gérantes de la boutique. Ouverte du lundi au vendredi, de 8 h à 17 h 30, et le samedi matin de 8 h 30 à 12 h, Tit Boutik se veut être « un point de vente de nos producteurs de fruits et légumes de la région en Bio et AR et petits artisans locaux qui proposent des produits sains à une clientèle demandeuse et intéressée par les produits biologiques », souligne-t-elle.

Avec « un labo cuisine » pour « limiter le gaspillage par la transformation des invendus et proposer café, jus et milkshake », la boutique organise également des « ateliers partages » favorables à la réduction des déchets et au développement durable. Cependant, pour permettre la bonne réalisation de leurs actions et développer leurs activités, il a fallu envisager rapidement « un projet d’agencement qui nous a pris 3 mois de travail intensif » explique Virginie. L’appel à projets provincial visant à soutenir les initiatives pour une économie circulaire, tombait ainsi à point nommé puisqu’en « y répondant , nous avions pour projet d’améliorer l’agencement de notre boutique pour que tout le monde et toutes les bourses puissent profiter de notre démarche ».

Au-delà de l’aide financière, il s’agissait d’un réel « coup de pouce » pour « faire connaître notre boutique et perfectionner notre projet » poursuit-elle. Un parcours non pas sans mal, puisqu’il a fallu pendant 3 mois « mener un travail intensif en termes de chiffrages pour monter le dossier ». Ravie et heureuse de figurer parmi les lauréats, l’équipe considère ce prix comme « un encouragement et une opportunité pour les entrepreneurs de poursuivre leurs actions et leurs projets. Cela nous permet de continuer d’entreprendre pour le bien-être de tous » a-t-elle conclu.

Pour tout savoir de la campagne AAP Economie circulaire 2022 : https://www.province-sud.nc/demarches/appel-a-projets-:-economie-circulaire