La Direction du développement économique et du tourisme de la province Sud fait peau neuve et déménage au 14 rue Frédéric Surleau

Vendredi 3 juin, Sonia Backes, la présidente de la province Sud, Philippe Blaise, son premier vice-président, et les élus provinciaux Brieuc Frogier et Jean-Gabriel Favreau, ont eu le plaisir d’inaugurer les nouveaux locaux de la Direction provinciale du développement économique et du tourisme (DDET) désormais installée au 14 rue Frédéric Surleau. Une inauguration qui marque le point final d’une période de transition et signe le point de départ d’une nouvelle dynamique économique pour la province Sud.


« Le développement économique, c’est le cœur de ce qui a été voulu comme compétence provinciale au moment des accords de Matignon, c’est autour du développement économique que la provincialisation a été mise en place. Votre direction est donc absolument essentielle et je suis heureuse de voir que vous vous y sentez bien ! » (Sonia Backes)

S’adressant aux agents provinciaux présents, issus de toutes les directions provinciales (DPASS, DEL, DAEM, DSIN, DCJS, DDDT, ou encore CIDFE), Sonia Backes a tenu à remercier et saluer leur participation à ce « changement à la fois organisationnel et physique ». Lors de son discours, la présidente est revenue sur la succession de crises qui a notamment mobilisé les services de la DDET pour « sauver les entreprises impactées par la Covid-19 » : « Vous avez été exceptionnels. Sans flagorneries, vous avez œuvré et géré merveilleusement bien cette période exceptionnelle de la Covid-19. Encore aujourd’hui, j’ai des retours d’entreprises qui me disent que vous leur avez clairement sauvé la peau. Sans vous et vos services, le tissu économique ne serait plus ce qu’il est aujourd’hui. » Un engagement également salué par Philippe Blaise : « On sait le travail accompli, vous n’avez pas ménagé vos efforts et nous vous sommes reconnaissants. »

Sonia Backes, présidente de la province Sud, Philippe Blaise, premier vice-président et Raphaël Larvor, Directeur de la DDET

Un déménagement symbolique, sous le signe « d’un engagement et d’une adhésion commune »

À travers ce déménagement, la présidente a ensuite évoqué le rôle essentiel de la DDET dans les mois à venir : « Avec vous, nous avons vocation à trouver un nouveau statut pour la Nouvelle-Calédonie. Ce nouveau statut passera forcément par une phase de relance économique. Votre rôle est donc essentiel pour demain. » Une vision partagée par Philippe Blaise pour « relever ensemble, les nouveaux défis qui se présentent aujourd’hui afin de mieux cibler nos actions pour ceux qui sollicitent l’aide de la Province au moment où ils en ont le plus besoin. » Le premier vice-président a ainsi souhaité que ce nouvel espace de travail, proche des activités et du centre-ville, puissent permettre aux agents de « s’épanouir » pour être « plus réactifs et plus performants » : « On compte sur vous pour gagner en réactivité et en efficacité afin de répondre aux besoins de ces personnes qui ont le courage de porter leurs projets » a-t-il souligné.

Au-delà des difficultés rencontrées, ce déménagement représente pour Raphaël Larvor, le directeur de la DDET, « un engagement et une adhésion commune dans la foulée de la réorganisation puisqu’il aura généré un bel élan politique où chacun aura trouvé sa place ». Selon ce dernier, « cette inauguration marque donc le point final d’une période de changement tant sur le fond, que sur la forme et marque le point de départ d’une nouvelle dynamique suite aux épreuves que l’on a connu les années précédentes. Nous sommes prêts à relever les nouveaux défis qui nous attendent ! » a-t-il assuré.

Un nouvel espace pour de nouveaux défis !

Locaux réaménagés, peinture refaite, espaces verts, proximité des commerces…pour l’ensemble des agents de la DDET, ce nouvel espace de travail au cœur de Nouméa fait l’unanimité ! Et ce n’est pas Malia Sione, agent administratif, qui dira le contraire : « Franchement, c’est génial ! Nous sommes carrément à l’aise, et les conditions de travail sont super ! On est trop bien ici, au cœur de la ville. Notre environnement est agréable, pour les agents, comme pour les personnes qui viennent à la DDET. » « D’avoir des fenêtres qui s’ouvrent, un jardin… ce nouvel espace constitue un réel progrès par rapport à ce que l’on a connu dans une vie antérieure ! » a évoqué Raphaël Larvor avec humour.

Avant de partager un verre de l’amitié, la Présidente a tenu à mettre à l’honneur Larry Winchester, chef de service du développement des territoires (SDT), qui a mis au monde un bébé dans les locaux de la DDET il y a deux semaines, avant l’arrivée des pompiers. Une naissance, saluée par la présidente, qui prouve que la province Sud n’est pas qu’une affaire de dossiers administratifs. C’est aussi et surtout des agents au grand cœur, prêts à relever les défis de la vie en faveur du bien-être des administrés.