La Province élargit les perspectives des demandeurs d’emploi, grâce à l’alternance

Le Point A recrute actuellement pour une nouvelle formation de technicien logistique d’entreposage en alternance. Une solution intéressante dans un secteur porteur, que la Direction provinciale de l’emploi et du logement (DEL) a souhaité présenter aux demandeurs d’emploi qu’elle accompagne.


« La DEL m’a proposé de participer à cette réunion d’information et je suis particulièrement intéressée car la logistique, c’est ma branche », témoigne Myriam, qui fait partie de la dizaine de personnes venue assister, ce mardi dans les bureaux de la DEL à Ducos, à la présentation de la formation en alternance de technicien en logistique d’entreposage.

L’alternance désormais accessible aux plus de 25 ans

Avec ce partenariat entre le Point A, dispositif d’information et promotion des formations en alternance, et la Direction provinciale de l’emploi et du logement (DEL), l’alternance met dans le mille ! En effet, comme le confirme Miguel Laille, responsable du Point A : « Depuis une récente réforme, l’alternance est accessible aux plus de 25 ans. Notre cœur de cible a ainsi évolué vers la tranche 20-35 ans, pour des formations plus diplômantes, requérant des compétences, des expériences et de la maturité. Ce qui correspond parfaitement au public professionnel que nous adressent les services emploi des provinces. » Parmi les participants présents ce mardi et orientés à cette réunion d’information par les conseillers de la DEL, la plupart bénéficient déjà d’une expérience dans le domaine logistique. C’est le cas d’Yves qui a déjà travaillé dans des docks et explique qu’il est intéressé par l’opportunité de valoriser et poursuivre cette expérience.

Le partenariat entre le Point A et la province Sud existe depuis longtemps. « L’équipe en place connait bien l’alternance et cela permet de développer des partenariats intéressants auprès de différents publics », explique Miguel Laille.

Une alternative intéressante pour les demandeurs d’emploi

Cette formation en alternance représente une solution pour les demandeurs d’emploi qui recherchent une expérience et un salaire immédiats, avec à la clé l’obtention d’un titre professionnel. « Les entreprises recrutent par le biais de l’alternance. Cette formation de technicien en logistique d’entreposage présente donc des perspectives intéressantes en termes d’emploi et de débouchés professionnels, dans un secteur porteur », précise Stéphanie Galliot, cheffe du service de l’emploi et du logement de Nouméa à la DEL. Organisée par « CCI[1] Formation Alternance », cette nouvelle formation dure 16 mois, au rythme de 3 semaines en entreprise et 1 semaine en cours. Si le taux de réussite est habituellement de 90 %, Miguel Laille prévient : « Il faut être prêt à mener de front études et travail, tout en conciliant cela avec la vie personnelle et familiale. »

[1] Chambre de commerce et d’industrie de Nouvelle-Calédonie

« Si vous êtes là aujourd’hui, c’est que vous êtes motivés »

Technicien en logistique d’entreposage, un nouveau métier

« Ai-je le profil ? », voilà la première question à se poser avant de candidater. Organisation, rigueur, communication, esprit d’équipe, concentration, notions d’informatique et de maths… le point A liste les savoir-être et compétences qui seront attendues chez les candidats. Car le métier est nouveau : « il s’agit d’une fusion entre le métier de technicien logistique et celui de chef d’équipe d’entrepôt. Il demande de savoir coordonner et réguler l’activité, organiser les zones d’entreposage, mais aussi de savoir gérer une équipe et du matériel, tout en veillant à respecter les règles de qualité et de sécurité. »

Les candidats qui souhaitent suivre la formation peuvent contacter la DEL ou le Point A. Ils pourront passer un test et un entretien de motivation, avant de trouver une entreprise où réaliser leur alternance. La première promotion, qui comptera entre 15 et 20 personnes, débutera son cursus en juillet prochain.

 

  • La prochaine réunion d’information se tiendra le jeudi 19 mai à 13 h à Ducos – le Centre, dans les locaux de la Direction de l’emploi et du logement.

______________________________________________

[1] Chambre de commerce et d’industrie de Nouvelle-Calédonie