Les subventions de la semaine

Le Bureau de l’assemblée de la province Sud s’est réuni ce mardi 3 mai 2022 pour acter plusieurs projets de délibérations dans divers secteurs, parmi lesquels les aides et subventions. Ainsi, plusieurs projets ont été actés en faveur du soutien à l’économie, à la santé, au social, au développement durable, à l’éducation et à la protection des mineurs.


Soutien à l’économie

➢ La chambre de commerce et d’industrie qui a pour mission d’accompagner la création et le développement des entreprises reçoit une subvention pour la participation au développement de l’application « Observatoire de l’immobilier » de 800 000 F.

 

Santé, social et handicap

➢ L’association France-Alzheimer Nouvelle-Calédonie reçoit une participation au fonctionnement pour l’année 2022 de 100 000 F. Créée en 2002, l’association compte 68 adhérents. Elle assure une aide aux malades et aux familles touché par la maladie d’Alzheimer en apportant une contribution effective sur le plan opérationnel mais aussi sur la diffusion de l’information.

➢ L’association d’aide psychologique aux entrepreneurs en souffrance aigüe de Nouvelle-Calédonie (APESA NC) reçoit une participation au fonctionnement pour l’année 2021 s’élevant à 500 000 F. Cette association a pour but de promouvoir l’accompagnement psychologique d’entrepreneurs atteints par les difficultés financières de leur entreprise. Dans ce cadre, elle met en œuvre des dispositifs de formation, d’information et de repérage de ces entrepreneurs.

➢ L’association Collectif handicaps reçoit une participation aux actions de communication et une partie de ses frais de fonctionnement s’élevant à 400 000 F. Ce groupement de 31 associations et de particuliers des personnes en situation de handicap et de dépendance, œuvre au niveau territorial. Il met en œuvre trois principales missions : promouvoir et défendre les intérêts et les droits des personnes en situation de handicap et leur faciliter l’accès, sensibiliser l’opinion publique aux handicaps, accompagner, proposer et mettre en œuvre des projets inclusifs innovants.

➢ La Croix Rouge petite enfance se voit attribuer une participation au fonctionnement de la structure et particulièrement l’accueil d’enfants dont les parents sont en difficultés sociales, de 1,5 million de francs. L’association accueille 106 enfants âgés de 3 mois à 6 ans. Sur cet effectif, la structure consacre 12 places à l’accueil d’enfants en situation de handicap, pour lesquels elle bénéficie d’une tarification dans le cadre du régime handicap et dépendance.

➢ L’association Union des amis et familles des malades handicapés mentaux de Nouvelle-Calédonie (UAFAM NC) bénéficie d’une participation au fonctionnement pour l’année 2022 de 500 000 F. Cette association est dédiée à l’entraide, l’écoute et le soutien des personnes en situation de handicap mental et/ou psychique, et de leurs familles.

 

Développement durable

➢ L’association Nativ NC (Nature Innovation valorisation Nouvelle-Calédonie) obtient l’attribution d’une subvention au titre de l’année 2022 de 4 millions de francs. Créée en 2018, elle représente environ 320 emplois et 820 millions de francs de chiffre d’affaires cumulé. Cette grappe d’entreprises est soutenue par la province Sud depuis sa création avec pour objectif de structurer la filière des substances naturelles en Nouvelle-Calédonie.

➢ L’association Cluster Écoconstruction reçoit au titre de l’année 2022, une participation de fonctionnement s’élevant à 4 millions de francs. Créée en 2017, l’association est une grappe d’entreprises regroupant 25 membres issus du secteur du BTP. Ces entreprises adhérentes représentent plus de 500 emplois et plus de 7 milliards de francs de chiffre d’affaires. Ce cluster a pour objectif la structuration et le développement économique des filières relevant de l’écoconstruction en Nouvelle-Calédonie.


Éducation

➢ L’internat provincial de Bourail reçoit une participation financière de 2 millions de francs relative à la mise en œuvre d’un internat d’excellence. Depuis 2011, l’internat du collège de Bourail applique le dispositif d’internat d’excellence à ses pensionnaires de collège ainsi qu’à ceux relevant du SEGPA. En 2021, 142 élèves internes ont pu bénéficier de ce dispositif d’aide qui leur a permis d’optimiser leurs résultats scolaires mais également d’améliorer leur bien-être au sein de l’établissement.

Protection des mineurs

➢ L’association « Truly » reçoit une subvention pour la création d’un parc de matériel informatique de 1,6 million de francs pour lutter contre la pédocriminalité. Cette association a été créée en novembre 2021 et a pour objet la lutte contre la pédocriminalité des mineurs. Le public cible de cette association concerne les jeunes filles de 13-15 ans sur les réseaux sociaux puisqu’à cet âge, elles peuvent créer un profil. L’association a décidé de se faire passer pour une jeune fille afin de localiser et d’identifier les prédateurs tout en restant consciente que les garçons sont des cibles potentielles. À ce jour, 45 dossiers ont été présentés en justice dont 8 locaux. 3 d’entre eux ont été jugés et les auteurs condamnés.