Les subventions de la semaine

Le Bureau de l’assemblée de la province Sud s’est réuni mardi 5 avril pour adopter plusieurs projets de délibérations répondant favorablement à l’attribution de subventions. Ainsi, plusieurs projets ont été actés en faveur de l’accompagnement à la personne, l’égalité des chances, la jeunesse, la réussite scolaire et le développement durable.


Accompagnement à la personne et inclusion

➢ L’Association pour la surdité (APS) reçoit une subvention de fonctionnement de 10 000 000 F, au titre de l’année 2022. Cette aide participera aux coûts liés aux postes éducatifs intervenant auprès des enfants sourds et aux frais de fonctionnement de l’association, qui œuvre depuis 20 ans pour une meilleure reconnaissance de la déficience auditive et l’inclusion des personnes malentendantes.

➢ L’Association pour le soutien des enfants et adolescents déficients (ASEAD) reçoit une subvention de fonctionnement de 8 800 000 F, au titre de l’année 2022. Cette aide participe aux frais de fonctionnement et de salaires de l’association, qui accompagne et défend les intérêts des enfants et adultes déficients intellectuels et de leur famille, et qui agit en faveur de leur intégration et développement.

➢ L’Association des parents d’enfants handicapés de Nouvelle-Calédonie (APEHNC) reçoit une subvention d’1 500 000 F, au titre de l’année 2022. Cette aide participe au financement du fonctionnement et du poste éducatif de l’association, qui accompagne les personnes en situation de polyhandicap et favorise leur inclusion. Elle gère deux établissements et services médico-sociaux et intervient en classe Unité Localisée d’Inclusion Scolaire (ULIS).

➢ L’Association calédonienne d’aide aux personnes âgées (ACAPA) reçoit une subvention d’11 000 000 F, au titre de l’année 2022. Cette aide participe aux frais de fonctionnement de l’association, notamment aux salaires du personnel. L’ACAPA agit en faveur des personnes âgées démunies ou isolées en développant et maintenant le lien social via des activités.

➢ L’association Centre de retraite la Foa Fondation Kiwanis reçoit une subvention de fonctionnement de 5 000 000 F. Cette aide permettra de prendre en charge une partie des salaires et de l’accompagnement des personnes accueillies au sein du foyer-logement, dans le cadre de la préservation de l’autonomie des personnes âgées et isolées.

➢ L’Association d’aide aux personnes âgées du Mont-Dore reçoit une subvention de fonctionnement de 100 000 F, au titre de l’année 2022. Cette association participe au maintien du lien social pour les personnes âgées de la commune en organisant des repas et des sorties.

➢ L’association Au service de nos retraités (ASNR) reçoit une subvention de fonctionnement de 4 000 000 F au titre de l’année 2022. Cette aide participe aux coûts de fonctionnement et à une partie des salaires de l’association, qui accompagne les travailleurs en fin de carrière dans leurs démarches pour constituer leur dossier de demande de retraite.

➢ L’Association des personnes âgées et handicapées de Thio (APAHT) reçoit une subvention de fonctionnement de 100 000 F au titre de l’année 2022. Elle œuvre pour améliorer la qualité de vie de ce public et lutter contre son isolement (accompagnement, visites, maison d’accueil…)

➢ L’Association rencontre, soutien, aide aux personnes âgées ou handicapées (ARSAPAH) reçoit une subvention de fonctionnement de 120 000 F, au titre de l’année 2022. Elle intervient sur Païta et le Grand Nouméa pour rompre l’isolement de ces personnes et maintenir le lien social (rencontres, repas, thés dansants…)

➢ L’association Les fils d’argent reçoit 1 900 000 F de subvention de fonctionnement au titre de l’année 2022. Elle organise des activités et des sorties pour lutter contre l’isolement des personnes âgées.

➢ L’association Secours catholique délégation de Nouvelle-Calédonie reçoit une subvention de fonctionnement d’1 000 000 F, au titre de l’année 2022. L’association accompagne les plus démunis et les sinistrés ; elle propose également des ateliers de réinsertion et organise des actions en squat, en tribu et auprès des familles de détenus.

 

Égalité des chances

➢ L’office de tourisme de Thio reçoit une subvention de 260 000 F pour l’organisation d’une journée de rencontre avec 80 participantes de Thio et de Nouméa, à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes. Organisée en partenariat avec la société SLN et la Province, cette journée met à l’honneur l’émancipation des femmes, à travers l’entrepreneuriat, l’artisanat, l’économie sociale et solidaire.

 

Jeunesse

➢ L’Union des professionnels de la petite enfance (UPPE) reçoit une subvention de 200 000 F, au titre de l’année 2022. Cette aide participera aux frais de fonctionnement et aux actions de l’association en faveur de l’amélioration de la qualité de l’accueil des enfants au sein des établissements.

➢ L’association Comité provincial sud tennis de table reçoit une subvention de 2 640 000 F, pour la réalisation du projet « Educ’Ping en province Sud », lauréat du budget participatif 2022 de la province Sud. Cette aide permettra de financer l’acquisition de 20 tables destinées à 10 écoles primaires réparties sur le grand Nouméa, pour développer la pratique du tennis de table sur les temps scolaires et périscolaires.

 

Enseignement et réussite

➢ Les communes de Thio et de l’Île des Pins, reçoivent, dans le cadre de la convention de fonctionnement « accompagnement à la scolarité » avec l’État, une participation de la province Sud (6 000 000 F pour Thio, 2 994 0000 F pour l’Île des Pins). Les projets d’accompagnement à la scolarité pour 2022 sont organisés par les communes et font l’objet d’une convention d’objectifs et de moyens, signée entre la Province et la commune. Celui de Thio prévoit des actions d’accompagnement aux activités culturelles, sportives, numériques, artistiques ou environnementales, pour les enfants de 6 à 12 ans. Celui de l’Île des pins vise à favoriser la curiosité, la réussite scolaire et l’épanouissement via des activités sportives, culturelles, artistiques, environnementales ou citoyennes pour une quarantaine d’élèves du CP à la 3e.

 

Développement durable

➢ L’association Partages-en-herbe reçoit une subvention de 4 547 824 F, pour la réalisation du projet « Partages-en-herbe », lauréat du budget participatif 2022 de la province Sud. Cette aide permettra de financer la construction d’un faré, dans un jardin partagé situé à Apogoti, afin d’organiser des ateliers sur la permaculture et l’agroécologie.

➢ L’association Comité de gestion local de l’Île des Pins, créé au sein du Grand Lagon Sud (GLS), reçoit une subvention de 400 000 F, au titre de l’année 2022. Cette aide servira à la mise en œuvre des actions du plan de gestion du GLS et aux déplacements des membres sur la Grande terre pour assister aux réunions.

➢ L’association Vies d’o douce reçoit une subvention de 300 000 F au titre de l’année 2022. Cette aide permettra à l’association de poursuivre ses actions de sensibilisation et de valorisation de la biodiversité des eaux douces calédoniennes.