Des projets verts pour la jeunesse du Sud épanouie !

Ce vendredi 8 avril marque la clôture de la semaine d’immersion des 72 éco-délégués du 7e Forum jeunes 100 % développement durable (JDD) au Centre d’Accueil de Poé. Réunis au Sheraton pour présenter leurs travaux réalisés, les élèves issus de 28 établissements en province Sud ont exposé avec fierté leurs projets, plus motivés que jamais pour les réaliser courant de l’année 2022. Gil Brial, le deuxième vice-président de la province Sud et une délégation d’élus composée de Jean-Gabriel Favreau, Petelo Sao et Maria-Isabella Saliga Lutovika, ont fait le déplacement pour féliciter ces jeunes porteurs d’un avenir plus vert et plus éco-responsable.


Cette matinée aura été rythmée par les performances des élèves qui ont fait preuve d’assurance pour exposer leurs travaux et soutenir leurs projets devant les élus provinciaux, le maire de Bourail, les chefs coutumiers, les partenaires et quelques parents venus à l’occasion pour les encourager. S’adressant à ces derniers, Gil Brial s’est dit « fier de cette jeunesse, engagée, talentueuse et magnifique. » Avec enthousiasme, le deuxième vice-président en charge de l’éducation n’a pas manqué de féliciter les JDD pour leur « implication » et leur « motivation », saluant également « leurs projets remarquables et authentiques », qui rappellent que « La Nouvelle-Calédonie est belle, mais fragile. » « Par votre engagement » a-t-il poursuivi, « vous avez la chance de participer à ce mouvement en faveur de l’environnement. En tant qu’éco-délégué, vous préparez la Nouvelle-Calédonie à faire face aux enjeux du changement climatique pour un avenir meilleur. »

Ateliers pédagogiques, démarche de projets, partage de connaissances, ateliers « bien-être » et activités en pleine nature…cette semaine au Centre d’Accueil de Poé aura été riche d’aventures et d’enseignements pour les 72 éco-délégués. Durant leur séjour, les JDD ont pu bénéficier de l’accompagnement des équipes de la DCJS et du savoir-faire des partenaires associatifs que sont Symbiose, Althéa, le Centre d’Initiation à l’Environnement, Calédoclean, ou encore Eurokbos. Malgré la météo peu clémente, « tout le monde a su s’adapter » a souligné Amasio Tautuu. Le chef de projet du dispositif n’a pas manqué de remercier l’ensemble des partenaires et les équipes qui auront permis aux enfants de « travailler leurs projets et d’acquérir des connaissances et des outils pour les concevoir. »

24 projets JDD en faveur du bien-être et du développement durable

Potager permaculture, sentier pharmacologique, apiculture, recyclages des déchets, affiches de sensibilisation sur la cigarette, pièce de théâtre pour lutter contre les addictions, clips vidéo…lors de cette matinée, 24 projets JDD ont été présentés révélant les ambitions des éco-délégués, toujours plus engagés en faveur d’un avenir plus vert et éco-responsable. C’est le cas d’Aïhley, Gabriel-Francis et Eliam, élèves de CM1 et CM2 de l’école Catholique de Dumbéa-sur-mer, qui ont imaginé « Les lasagnes vertes de DSM » : un projet qui prévoit de « manger équilibré pour être en bonne santé, en partageant la technique des lasagnes par couches pour créer un potager, et surtout transmettre aux générations futures » ont-il expliqué.

Focus sur la lutte contre les addictions

Certains projets ont également traité le fléau que représentent les addictions pour la santé et le bien-être des jeunes. C’est par exemple le cas des élèves du collège de Thio qui, cette année, prévoient de créer des affiches de sensibilisation sur les méfaits de la cigarette afin de les exposer dans le collège, ou encore le projet de Jules, Joe, Wilson, Angélique, Hugo, Yoan du lycée Le Lapérouse avec « Ecotabs », une initiative qui « sensibilise sur les impacts de la cigarette qui a énormément de conséquences sur la santé et l’environnement. Par l’intermédiaire des réseaux sociaux, d’affiches, de sondages et de « Mégotubes » à l’entrée du lycée, nous comptons récolter des mégots de cigarettes pour réaliser une œuvre : des poumons en mégots que l’on exposera au centre culturel Tjibaou ».

C’est plus épanouis que jamais que les JDD repartent, les idées et les projets plein la tête pour les réaliser cette année au sein de leurs établissements.