Quand l’insertion se conjugue avec le développement durable

Outre accompagner les jeunes vers l’insertion professionnelle, la Recyclerie informatique de Ducos redonne une seconde vie aux ordinateurs réformés, pour en faire don aux associations locales. Ce programme provincial réalisé dans le cadre de chantiers d’insertion a une portée à la fois économique, environnementale et sociale.


Imaginez une structure qui assure à la fois la montée en compétence de stagiaires pour une meilleure intégration sur le marché de l’emploi, le recyclage de matériel informatique réformé et le don d’outils de travail numériques à des associations… Et bien ce sont les missions que mène quotidiennement la Recyclerie. En s’inscrivant dans une démarche à la fois économique, environnementale et sociale, ce programme d’insertion coche toutes les cases du développement durable.

93 % de taux d’insertion

Gérée par la Direction de l’emploi et du logement (DEL) de la Province, dans le cadre du contrat de développement établi avec l’État, et implantée au sein du foyer des Manguiers à Numbo, la structure accueille une demi-douzaine de personnes, pendant 6 à 9 mois. « Ce programme s’adresse à des personnes éloignées de l’emploi, sans limite d’âge, qu’elles soient diplômées ou non, en requalification professionnelle ou à la recherche d’un travail depuis longtemps. Comme tout parcours d’insertion, au-delà de l’activité professionnelle, il permet de travailler sur les obstacles à l’emploi, quels qu’ils soient », précise Nathalie Lemagne, responsable de la cellule squat et insertion à la DEL. Indemnisés à hauteur de 50 % du SMG, les stagiaires acquièrent ainsi les compétences et savoir-être nécessaires : préparation et maintenance des machines, maîtrise des principaux logiciels et d’internet, communication et relations commerciales… Ils obtiennent au terme des 9 mois un Certificat de compétences essentielles et une Attestation de mise en situation professionnelle. Une belle ouverture sur l’avenir, puisqu’avec sa formation sur ce secteur porteur, le programme atteint un taux record d’insertion de 93 % !

Protéger l’environnement et faciliter l’accès au numérique pour tous

Outre l’insertion, le programme traite d’autres problématiques. En effet, depuis 15 ans, la Recyclerie a donné une seconde vie à plus de 2300 ordinateurs. Inscrit dans une logique d’économie circulaire, le recyclage de ces machines permet de limiter à la fois la création de déchets, facteurs de pollution, et l’achat de matériel neuf, dont la production puise dans les ressources naturelles. Ainsi les machines réformées de la province Sud sont reconditionnées et réhabilitées par les stagiaires, qui en assurent également la maintenance a posteriori. Elles sont ensuite redistribuées gratuitement à des associations sportives, sociales, environnementales, de loisir, en tribu… « La Recyclerie approvisionne tout le tissu associatif et est devenue « incontournable », explique Nathalie Lemagne. En 2021, entre la digitalisation croissante et les mesures sanitaires, nous avons été particulièrement sollicités. Nous avons par exemple doté l’enseignement catholique, pour faciliter la continuité pédagogique. »
Ce programme, qui existe depuis 2006, répond ainsi à trois objectifs forts que s’est donné la province Sud : la solidarité et l’accompagnement des populations vers l’autonomie et la réussite, la réduction des déchets ainsi que l’écologie comme axe de cohésion sociale et d’insertion.

La Recyclerie, chantier d’insertion installé à Numbo, collecte, trie et répare les ordinateurs réformés de la province Sud pour les redistribuer gratuitement à des associations.

 

La Recyclerie en chiffres

Depuis 2006,

  • 250 stagiaires
  • Plus de 2380 ordinateurs reconditionnés
  • 240 associations bénéficiaires
  • 93 % de taux d’insertion