Rentrée scolaire 2022 : la Province annonce un protocole sanitaire adapté

18 846 élèves en province Sud s’apprêtent à prendre le chemin de l’école maternelle ou primaire ce lundi 14 février. Gil Brial, le deuxième vice-président de l’assemblée de la province Sud et Marie-Jo Barbier, la présidente de la commission de l’enseignement, ont annoncé en conférence de presse ce vendredi après-midi plusieurs mesures prioritaires pour cette rentrée scolaire, parmi lesquelles : la mise en place d’un protocole sanitaire adapté conformément aux consignes du gouvernement et du haut-commissariat.


Les élèves de maternelle et primaire, ainsi que leurs enseignants pourront faire tomber leur masque dès lundi. C’est ce qu’a affirmé Gil Brial, pour cette rentrée scolaire. Cette reprise des classes est marquée par la présence du variant Omicron bien plus contagieux que le Delta, mais dont les formes graves chez les enfants sont moins importantes. « L’objectif est de revenir à un fonctionnement le plus normal possible », a souligné le deuxième vice-président de la province Sud. Il ne s’agit pas de minimiser la crise sanitaire, mais d’apprendre à vivre avec et de revenir à une vie normale. »

Ainsi, le port du masque ne sera pas obligatoire pour les élèves, ni en extérieur, ni en intérieur.  Pour le personnel enseignant, le port du masque en intérieur doit se faire dans les conditions de l’article 2 de l’arrêté modifié du 6 septembre 2021. Ainsi, lorsque la pièce est aérée et les distances respectées, le port du masque peut, être allégé. « Les conditions sanitaires de février 2022 ne sont pas celles de septembre 2021, précise Gil Brial. Aujourd’hui, nous sommes à 80 % de personnes vaccinées. »

La Province a annoncé également qu’elle fournit aux enseignants de CP et CE1 des masques inclusifs. Les activités en extérieur seront privilégiées et l’accent sera mis sur le lavage fréquent des mains.

Les élèves cas contacts ne seront pas tenus de se faire tester. Un enfant présentant des symptômes ou déclaré positif devra s’isoler pendant 5 jours, il pourra néanmoins revenir en classe dès la disparition des symptômes, sans avoir à se faire tester au préalable.

Les enseignants testés positifs devront s’isoler 5 jours s’ils sont vaccinés et 7 jours s’ils ne le sont pas. Les enseignants vaccinés pourront toutefois reprendre leur classe au bout de 48 heures si les symptômes ont disparu. Ceux qui ne le sont pas pourront raccourcir leur période d’isolement à 5 jours dès lors qu’ils présentent un test négatif et qu’ils n’ont plus de symptômes depuis 48 heures. Les enseignants qui sont personnes contacts vaccinés ou non poursuivent leur activité normalement. Ainsi, la notion de personne contact disparaît pour les enfants.

Démarrage du label École Océanienne

La deuxième mesure concerne le « label École Océanienne ». « Le vivre-ensemble passe par la compréhension, de l’autre et de sa culture », a souligné Gil Brial. « Au travers de ce dispositif, la collectivité souhaite encourager les projets d’établissement qui mettent en valeur les différents contextes culturels de la province Sud. » Un appel à projet à destination de l’ensemble des établissement publics et privés de la province Sud, de la maternelle à la 6e (6e SEGPA incluse) a été lancé pour valoriser et développer les pratiques enseignantes autour des cultures océaniennes.

Un nouveau pack pour la tenue commune à partir de juin 2022

À partir de juin 2022, les familles pourront s’équiper d’un nouveau pack de tenue commune composé de 9 pièces : 5 polos, deux tee-shirts, un chapeau de type surf hat et une veste polaire. Son prix sera de 5 800 F soit légèrement plus élevé que le pack actuel, cependant Marie-Jo Barbier précise : « Il y a trois pièces supplémentaires par rapport à l’ancien pack par conséquent, chaque pièce à l’unité revient moins chère. Et la Province augmente l’allocation de rentrée scolaire pour les élèves boursiers afin de compenser cette augmentation. »

La seconde nouveauté concerne le reconditionnement des vêtements usagés ajoute la présidente de la commission de l’enseignement : « Les familles pourront rapporter les pièces usagées mais pas déchirées en magasin en échange d’une remise sur les futurs achats. Ces vêtements seront reconditionnés et revendus à petits prix aux familles en difficulté. Le but est d’encourager l’économie circulaire que défend la province Sud. »

Le nouveau pack sera disponible au deuxième trimestre 2022 au School Shop de l’entreprise Teeprint à Ducos et dans les deux boutiques partenaires « Les marques Calédoniennes » (une à Kenu In et la seconde au centre-ville).

La Province poursuit la dématérialisation de ses services

Dans son ambition d’être une collectivité numérique, la province Sud a lancé sur son site province-sud.nc trois campagnes : les démarches d’inscriptions scolaires des élèves du 1er degré, les demandes d’aides scolaires sociales et les demandes d’accompagnement des étudiants, qui peuvent désormais s’effectuer intégralement en ligne.

En parallèle, un accompagnement à l’usage du numérique a été mis en place pour les familles afin de les guider dans leurs démarches. « Nous leur montrons pour qu’elles puissent par la suite réaliser elles-mêmes leurs propres démarches », explique Gil Brial.

Lancé l’année dernière, tant dans les communes de l’intérieur que de l’agglomération, « cet accompagnement sera proposé à tous les dispositifs provinciaux », a-t-il précisé.

Info rentrée scolaire : https://www.province-sud.nc/information/rentree-scolaire

Marie-Jo Barbier, présidente de la commission de l’enseignement, Gil Brial, deuxième vice-président de l’assemblée de la province Sud et Florence Seytres, directrice de l’Éducation et de la Réussite (DERES)