Une ferme photovoltaïque sur le domaine de Deva
Jean-Gabriel Favreau, élu provincial et président de la SEM Mwe Ara et Naïa Wateou, présidente de la commission provinciale du développement économique, ainsi que Christopher Gyges, membre du gouvernement chargé de la transition énergétique, ont présenté ce jeudi 20 janvier, à la Maison de Deva, le projet d’installation d’une ferme photovoltaïque de 2 MW sur le domaine de Deva.
C’était une demande forte exprimée par le président de la SEM Mwe Ara qui a souhaité inscrire ce projet dans une démarche de verdissement du site de Deva, en accord avec l’engagement de la province Sud dans le développement durable.
« Ces étendues de panneaux sont des véritables symboles de la transition énergétique, et c’est aussi un symbole pour la SEM Mwe Ara et la province Sud, de s’inscrire dans cette démarche-là. Le financement de la SEM Mwe Ara dépend uniquement de la puissance publique. L’idée avec cette ferme, c’est de passer à la vitesse supérieure, à savoir s’émanciper de la dépense publique et d’avoir notre propre source de revenus », s’est exprimé ce midi Jean-Gabriel Favreau au micro de RRB.
C’est la société Alizés Energie lauréate de l’appel à projets lancé par le gouvernement qui aura la charge de construire cette centrale sur une surface de 2 ha. Les travaux de construction doivent démarrer au deuxième semestre cette année et la mise en service de la ferme au premier semestre 2023.
L’énergie fournie soit l’équivalent de 3,2 gigawattheures, permettra de couvrir 120 % de la zone de Deva dans son ensemble.