Une maison rénovée pour bien démarrer l’année !

À la veille de 2022, Hnawange Hnawange a réceptionné sa maison entièrement rénovée de l’intérieur pour son plus grand bonheur et celui de ses proches. Une rénovation qu’il n’aurait pas pu envisager sans le soutien de la province Sud et de Sonia Backes, la présidente, qu’il avait sollicitée pour bénéficier de l’aide provinciale à la rénovation et à l’amélioration de l’habitat (APRAH) : Un dispositif qui offre un accompagnement financier, technique et administratif pour aider les propriétaires à rénover ou améliorer leur logement en tenant compte de leurs ressources.


Depuis 40 ans, Hnawange Hnawange habite dans sa maison. Pour ce retraité de la fonction publique, ce bien acquis en 1979 « a vu grandir mes filles » se souvient-il avec nostalgie. « C’est la maison de famille qui accueille mes petits-enfants aujourd’hui. Mais elle s’est détériorée au fil des années et des travaux de rénovation étaient nécessaires pour pouvoir continuer à y vivre en sécurité » explique-t-il.

Face aux nombreuses dégradations (fissures et infiltrations importantes, toiture fragilisée, revêtements des sols abîmés, réseaux électriques défaillants…), Hnawange a sollicité en 2019 les services compétents pour pouvoir l’aider à entreprendre cette rénovation. Un véritable parcours du combattant a alors débuté, puisqu’aux nombreuses difficultés rencontrées notamment en termes de suivi administratif, financier et technique, Hnawange a été frappé par la maladie, freinant ainsi ses démarches et paralysant ses espoirs de voir aboutir son projet. Mais « il n’a jamais rien lâché » relève Sacha Benisti, le directeur général de la SEM Agglo.

Sacha Benisti, le directeur général de la SEM Agglo (à gauche) et Cinthia Morizot, directrice adjointe de la Direction de l’emploi et du logement de la province Sud (au centre), entourés des agents de la SEM Agglo et de la DEL.

« Madame Backes a pris l’affaire en main. »

« Cela faisait plus d’un an que j’avais sollicité les services compétents, mais je n’avais pas eu de retour. Je croyais vraiment que ça n’allait pas se faire » raconte Hnawange. « C’est alors qu’en 2019, je rencontre la présidente lors d’un de ses déplacements à Lifou » poursuit-il. « Je ne savais plus quoi faire et je lui ai donc demandé d’intervenir. Elle a écouté mon histoire et elle a tout fait pour m’aider. Elle a pris l’affaire en main » se remémore-t-il, reconnaissant.  Lors d’un geste de coutume, Hnawange a vivement remercié la SEM Agglo, les entreprises du bâtiment, la Direction de l’emploi et logement (DEL) de la province Sud, et la présidente qui « a tout mis en œuvre pour que je puisse bénéficier de l’APRAH, cette aide financière, administrative et technique que je ne connaissais pas. »

2 mois pour refaire l’intérieur à neuf

Pose de plafonds et de carrelages, rénovation de la charpente, mise aux normes du réseau électrique, remplacement des menuiseries, réalisation de nouvelles évacuations… « Grâce à l’aide de la Province, notre maison est rénovée de la toiture au carrelage ! » s’est-il exclamé.  « Je suis heureux et j’encourage les personnes à solliciter ses aides provinciales car beaucoup ne savent pas qu’elles existent. Aujourd’hui, mes enfants et mes petits-enfants vont pouvoir profiter de la maison familiale en toute sécurité. C’est un merveilleux cadeau de Noël et une belle manière de commencer 2022 ! » s’est-il réjouit.