Budget participatif : ils ont osé leurs projets, la Province les finance

Hier soir, Sonia Backes, la présidente de l’assemblée de la province Sud, a remis le prix du Budget participatif 2021/2022, aux 10 premiers lauréats. Lancé l’année dernière, ce dispositif permet aux habitants de la province Sud de proposer des idées pour améliorer le cadre de vie de leurs concitoyens. Sur les 203 projets déposés pour cette 2e édition, 66 ont retenu l’attention du comité de sélection et du public au travers des votes. Les lauréats seront présentés en plusieurs sessions, afin de respecter le protocole sanitaire.


 « Les élus n’ont pas le monopole des idées ! Le budget participatif, c’est la traduction des bonnes idées et suggestions de citoyens, que nous accompagnons dans leur mise en œuvre », a rappelé la présidente de l’assemblée de la province Sud, avant de remettre leur prix aux 10 lauréats du Budget participatif. Accompagnée de Philippe Blaise, 1er vice-président et d’une délégation d’élus, Sonia Backes a tenu à remercier et féliciter les participants, en précisant « La fonction d’élu consiste à redistribuer au mieux l’argent collecté et, aujourd’hui, vous nous y avez aidés. C’est un véritable plaisir de voir chaque année ce budget revenir à la population à travers des projets qui tiennent à cœur aux habitants ».

Pour la présidente de la province Sud, il s’agit de « faire participer la société civile à l’amélioration du cadre de vie en province Sud

5% du budget d’investissement annuel

« Ce dispositif permet aux résidents de la province Sud de s’exprimer directement sur l’attribution d’une partie du budget d’investissement. Le concept est simple : vous proposez votre idée, et si elle est jugée intéressante et recevable, la Province la réalisera l’année suivante, directement ou par subvention », a expliqué Arthur Letourneulx, qui coordonne le dispositif. En effet, la part accordée par la province Sud à ces initiatives citoyennes représente 5 % des 10 milliards du budget d’investissement annuel dont elle dispose. En dédiant une telle somme à cette démarche innovante et participative, la collectivité « offre la possibilité de mettre en œuvre les idées de citoyens, qui se démarquent de ce qu’on a l’habitude de faire », a précisé Sonia Backes.

Philippe Blaise a souligné lors de son allocution que le nombre de lauréats et le budget ont été quasiment doublés pour cette 2e édition

203 projets pour améliorer le cadre de vie

Logement et habitat, jeunesse, sport, condition féminine, urbanisme et aménagement, santé… Avec 203 propositions, la participation des habitants a été riche en idées et initiatives pour améliorer le cadre de vie en province Sud. 97 projets, issus de toutes les communes de la province Sud, brousse agglo, ont été jugés recevables par les services provinciaux et retenus par le comité de sélection (composé pour moitié de résidents tirés au sort), avant d’être présentés au vote du public. Le dispositif étant participatif avant tout, les habitants étaient invités à voter en ligne pour leurs trois projets favoris. Le comité de sélection a ensuite émis un avis sur les sujets retenus par le public et désigné 66 projets lauréats.

Pour ce dispositif et plus globalement, la province Sud a à cœur de travailler main dans la main avec l’ensemble des partenaires, notamment les mairies et les associations, qui sont sur le terrain pour faire avancer les projets et la vie de quartier.

Concrétisation dès début 2022

Comme le rappelle Philippe Blaise, « il faut du courage pour faire émerger des projets, cela ne se fait pas en un claquement de doigts », mais pour les 10 lauréats présents ce soir, ravis d’être désormais soutenus par la province Sud, la phase de réalisation de leur proposition va pouvoir s’enclencher, une fois le projet précisément défini et la convention signée. « Nous sommes prêts, dès le début de l’année 2022, à vous accompagner et faire aboutir votre projet ».

Le dispositif propose un système de parrainage, pour créer du lien entre les porteurs de projet et les élus.

➔ 10 projets parmi les 66 lauréats

Pour respecter le protocole sanitaire, les 66 lauréats sont présentés au cours de plusieurs cérémonies. Cette 1ère session a permis de remercier dix porteurs de projet, et de mettre en lumière leurs propositions :

  • « Création d’un mini terrain de foot », par l’association CHIC
  • « Embellissons notre résidence », par l’Association des résidents de Riverstars
  • « Encadrement de la jeunesse des quartiers », par l’association COM’ET – la communauté au service des études
  • « Judo solidaire », par l’association les Kimonos du cœur
  • « L’ASAF’Moove », par l’Association Sportive Academy Féminine
  • « Le Refuge du Mont-Dore », par l’Union des femmes francophones d’Océanie Nouvelle-Calédonie
  • « Les sentiers de la Briqueterie », par le Comité du bien-être des habitants de Tindu
  • « Occupons les enfants et les mamans », par l’association Défense des propriétaires et locataires
  • « Prévenir pour ne pas être malade », par l’association Émeraude
  • « Projet gare routière de Montravel », par un particulier

La province Sud a salué la forte implication des porteurs de projet, bien souvent bénévoles.

En chiffres

  • 66 projets lauréats (38 en 2020)
  • 280 MF de budget total (200 MF en 2020)
  • 222 000 à 32 600 000 F de subventions