La police municipale de Païta dotée d’un nouveau véhicule canin !

Sonia Backes, la présidente de l’assemblée de la province Sud a remis la semaine dernière, les clés du nouveau véhicule canin à l’unité cynophile de la police municipale de Païta, en présence du maire de la commune Willy Gatuhau et des gardes champêtres.


Fait sur-mesure pour les besoins de la brigade canine, le véhicule a été financé entièrement par la province Sud pour un montant de 5 millions de francs. « C’était un engagement du maire d’avoir une police municipale active à Païta », a souligné Sonia Backes qui a également rappelé par la même occasion l’engagement de la province Sud pour la sécurité des communes et la tranquillité des habitants : « La province Sud continuera à financer 26 caméras en plus. Cela fait partie des équipements mis en place pour apporter plus de sécurité aux habitants de Païta. » La présidente de la Province a ajouté : « Notre collectivité agit énormément en matière de sécurité pour que les gens se sentent bien autant chez eux qu’à l’extérieur et ne craignent pas pour leurs enfants. Je pense que les moyens mis en œuvre par la mairie et la Province permettront aux habitants de la commune de se sentir davantage en sécurité. »

Pour la collectivité, le financement des brigades canines est un investissement qui présente certains avantages, comme le souligne Willy Gatuhau, le maire de Païta : « Les interventions avec les chiens sont dissuasives. Un chien policier représente une patrouille de 5 agents ! » Aussi, la Province envisage à l’avenir, de répondre favorablement aux demandes des communes d’équiper les polices municipales en chiens policiers.

La remise des clés du véhicule a eu lieu le 24 novembre et à deux jours de la date d’anniversaire de la création de la police municipale de Païta, cet événement insuffle une nouvelle dynamique aux agents policiers municipaux, aux administrés mais aussi à toute la commune.

Renforcement du soutien provincial pour la sécurité quotidienne

Depuis plus de deux ans, l’exécutif a pris à bras-le-corps les problèmes d’insécurité dont subissent les Calédoniens au quotidien. C’est dans le cadre du soutien aux communes que la province Sud a accordé à la Ville de Païta cette année, une subvention de 24 669 414 F pour renforcer les moyens de sa police municipale et réaliser des travaux de sécurisation de son commissariat de police.

Toujours dans l’objectif d’apporter plus de sécurité et de protéger les Calédoniens, la Province avait élargi en août 2019, l’aide à la sécurisation des commerces. Celle-ci consiste en la prise en charge de 50 % du coût total des dépenses, afin d’encourager les commerçants à investir dans des équipements de protection.

À ces deux mesures fortes dans la lutte contre l’insécurité, s’ajoute son engagement auprès de l’État, des communes et des partenaires associatifs au sein du Conseil provincial de prévention de la délinquance (CPPD), où des actions concrètes ont été initiées. Sonia Backes a précisé lors du dernier CPPD. « Avec le procureur de la République et le Haut-commissaire, nous travaillons notamment pour améliorer la situation sur la délinquance des mineurs, les violences intrafamiliales et les addictions notamment l’alcool. »