Opération vaccination au squat du Soleil couchant : la Province n’oublie personne

À la demande des habitants du squat du Soleil couchant, les équipes de la Direction provinciale de l’action sanitaire et sociale (DPASS), soutenues par la Réserve sanitaire, ont mené une opération de vaccination contre la Covid-19. Toute la matinée, les équipes médicales ont pu ainsi répondre aux inquiétudes et aux besoins des habitants, rassurés de pouvoir se protéger du virus.


Dès 8h ce matin, l’équipe médicale de la DPASS Sud, composée du médecin généraliste, le docteur Touilite, d’une étudiante infirmière, d’une secrétaire et d’un agent qui assure le lien entre les associations du squat et les services de la province Sud, était à pied d’œuvre pour permettre aux habitants du Soleil couchant de recevoir leur 1e, 2e, ou 3e dose de vaccin contre la Covid-19. « Heureuse de pouvoir mener cette mission au plus près des habitants », le docteur Touilite, qui exerce à L’ESPAS CMP de la province Sud, rue Gallieni, a rappelé l’importance de « maintenir le lien avec les populations les plus isolées et de continuer la mission de santé publique et de prévention de la DPASS auprès des populations vulnérables, notamment ici, au squat de Nouville, qui fait partie du bassin de population suivie de près par L’ESPAS CMP. »

Répondre aux craintes des habitants du squat touché par la Covid-19

Cette opération de proximité a ainsi permis de répondre aux « craintes » et aux « incertitudes » des habitants du squat qui compte « plusieurs cas positifs à la Covid et un décès », déplore Daniel Eatene, le président de l’association du soleil couchant. Ce dernier, accompagné de Jean, le vice-Président de l’association de l’Île Nou, s’est dit « très reconnaissant » envers la province Sud, la DASS et les autres autorités qui « à chaque passage, à chaque intervention, nous rassurent. Et c’est essentiel de rassurer les gens car on ne peut pas laisser la population dans le doute ! » assure-t-il, avant d’ajouter : « Ici, c’est important de prendre le temps d’expliquer à la population comment le vaccin peut sauver et protéger du virus. C’est pour cela que nous avons demandé une autre opération auprès de la DPASS, pour donner la possibilité aux habitants de se faire vacciner. »

Jean, le vice-président de l’association des squats de l’Ile Nou (à gauche), à ses côtés Daniel Eatene, président de l’association du soleil couchant

Jean-Marc, qui a fait le déplacement pour recevoir sa deuxième injection, voit en cette opération « une belle initiative ». Ainsi, « le fait d’aller au plus près de la population, surtout auprès des personnes isolées, qui n’ont pas forcément les moyens de se déplacer jusqu’au centre de vaccination, c’est magnifique ! Aujourd’hui, c’est le centre qui vient à nous donc c’est une bonne initiative de la part de la Province ! » s’est-il réjoui. Le président de l’association du soleil couchant et le vice-Président de l’association de l’Île Nou, ont ainsi vivement remercié le personnel de la DPASS qui a pu compter sur le soutien de la Réserve sanitaire.

Jean-Marc a reçu sa 2ème dose de vaccin par une infirmière réserviste.

La Réserve sanitaire avec la DPASS

« Ravies de pouvoir œuvrer aux côtés des équipes de la DPASS », les deux infirmières et leur référente, Elodie Pujol, chargé de mission de la Réserve sanitaire, n’ont pas hésité à « donner la main » aux équipes provinciales, dont « la prise en charge des personnes et l’organisation se veulent exemplaires et exceptionnelles » soutient Elodie Pujol. Le médecin, arrivé en septembre dernier, a ainsi rappelé que « participer à ce type d’opération aux côtés de la DPASS est essentiel, car être au contact et au service de la population est notre mission première pour n’oublier personne. »

La Réserve Sanitaire avec la DPASS