Les subventions de la semaine

Le Bureau de l’assemblée de la province Sud s’est réuni ce mardi 12 octobre 2021 pour voter plusieurs projets de délibérations répondant ainsi favorablement à l’attribution de subventions. Cette réunion a acté plusieurs projets en faveur de du logement social, de la jeunesse, des sports et de la culture. (Images archives)

Logement social

  • Dans le cadre de l’étude sur le financement du logement social actuellement menée au sein de la province Sud, il a été nécessaire de modifier les modalités de versements de subventions attribuées dans le cadre du financement de plusieurs opérations de la SEM AGGLO. Ainsi, au regard du modèle de financement « déséquilibré » de la SEM AGGLO, qui ne présente pas à ce jour de trésorerie nécessaire pour entretenir les logements sociaux en voie de construction, la province Sud a décidé à titre exceptionnel de verser les 70% restants du plan de financement pour pallier à l’arrêt de plusieurs chantiers.

Ces modifications de versements de subventions permettent donc de redémarrer les chantiers avec plusieurs mois de retard dont :

  • « TAAKO »: construction de vingt-trois logements locatifs aidés (LLA) et de transition (LLT), soit 12 LLA et 11 LLT (commune de Dumbéa)
  • « NUMBA »: construction de trente logements locatifs aidés (LLA) et de transition (LLT), soit 15 LLA et 15 LLT (commune de Dumbéa)
  • « OHANA »: construction de cinquante-deux logements locatifs aidés et de transition (commune de Dumbéa)
  • « LES PRES FLEURIS »: construction de douze logements locatifs aidés et de transition, (commune de Païta).
  • La Société d’Économie Mixte de l’Agglomération (SEM AGGLO) reçoit également une subvention de 64 000 000 F pour la participation à la réalisation de quarante-six logements locatifs aidés et de transition dans le cadre de l’opération « HANAE », commune de Païta.

Jeunesse, sports et culture

  • Depuis douze ans, dans le cadre de sa politique en matière de culture et de jeunesse, la province Sud met à l’honneur la culture hip-hop et les différentes disciplines qui la composent par la mise en place de formations, d’ateliers, de rencontres, d’événements et de soutien aux créations artistiques mais également par l’organisation de la Quinzaine du Hip-Hop. Ainsi, dans le cadre du dispositif B’Hip-Hop en province Sud, plusieurs subventions sont attribuées aux associations suivantes :
  • L’association Le Chapitô de Nouvelle-Calédonie perçoit une subvention de 1 500 000 F pour la participation à la décentralisation de spectacles et d’ateliers hip hop.
  • L’association Solidarité Itinérante des artistes du Pacifique et d’Océanie (SIAPO) est aidée à hauteur de 500 000 F. Cette subvention participe à l’organisation d’une résidence artistique et du Pacifik Elevation.
  • L’association Résurrection reçoit une subvention de 145 000 F pour la participation à l’organisation du projet « Dansons de la tribu en quartier ».
  • L’association Dedans Dehors Association Socioculturelle et Sportive d’aide aux détenus du centre pénitentiaire de Nouvelle-Calédonie reçoit une subvention de 350 000 F qui participe à l’organisation d’un atelier graff.
  • L’association Yamak Pacifique reçoit une aide de 500 000 F qui participe à l’organisation du Battle Pockewolf ainsi qu’au travail de recherche relatif au projet Atraxion.
  • L’association Troc en Jambes perçoit une subvention de 500 000 F pour la participation à la diffusion du spectacle intitulé troc en Jambes au Médipôle et au Rex pour les 10 ans de la compagnie.
  • L’association Hip hop’Art reçoit une aide de 1 000 000 F pour la participation à l’organisation du projet d’exposition « Pangramme ».
  • L’association Urban Evolution perçoit une aide de 240 000 F pour la participation à l’organisation de la compétition de danse « Nitro Circus Battle ».
  • L’association Dix vers cités reçoit une subvention de 800 000 F qui participe notamment à l’organisation d’une exposition itinérante ainsi qu’une résidence de création et de recherche musicales.
  • L’association Moebius Danse perçoit une aide de 1 500 000 F pour la participation de l’organisation du projet de création/formation « Gestes ».
  • Le Bureau de l’assemblée de la province Sud a voté également d’autres projets de délibérations répondant ainsi favorablement à l’attribution de subventions qui concernent la culture, le sport et la jeunesse :
  • L’association Jeep Army Clubs Calédonien reçoit une subvention de 100 000 F. Cette aide participe au financement des projets 2021 de l’association qui a pour objectif de valoriser et restaurer le patrimoine automobile calédonien.
  • L’association des Musées et établissements patrimoniaux de Nouvelle-Calédonie perçoit une aide de 100 000 F pour la réalisation des projets de l’association au titre de l’année 2021 (manifestations culturelles, formations…)
  • L’association Cercle des musées de la Ville de Nouméa perçoit une subvention de 150 000 F qui participe à l’édition de l’ouvrage intitulé « L’Enseignement en Nouvelle-Calédonie de 1840 à nos jours » par l’historienne Christiane Terrier.
  • L’association La Cathédrale : Notre Patrimoine reçoit une subvention de 10 039 344 F pour la participation à la restauration de la Cathédrale Saint-Joseph.
  • L’association Cirque de rue uni en Nouvelle-Calédonie (CRUNC) reçoit une subvention de 800 000 F qui permet notamment le financement de l’organisation des ateliers de pratiques des arts du cirque et la diffusion de la création de la compagnie dans les communes de Bourail et Thio.
  • L’association Calédonienne des Handicapés (ACH) – Foyer de vie Paul Reznik, est aidée à hauteur de 400 000 F. Cette subvention participe à l’organisation des ateliers théâtre, musique et photographie au bénéfice des personnes en situation de handicap.
  • Le Comité provincial olympique et sportif Sud (CPOSS) reçoit une subvention de 6 500 000 F qui participe au fonctionnement de l’association pour l’année 2021. Cette aide permettra notamment de prendre en charge les rémunérations et charges sociales du responsable, les frais de gestions, ainsi que la mise en œuvre du dispositif « pass’sport » qui s’inscrit dans le cadre de la politique provinciale d’accès des jeunes aux activités sportives périscolaires.
  • Le Comité provincial Sud d’Aïkido reçoit une subvention de fonctionnement (entretien et configuration de la structure, conditions d’encadrement…) et d’encouragement (promotion des activités, implication du comité…) de 300 000 F pour l’année 2021.
  • Enfin, le Collège de Boulari au Mont-Dore reçoit une subvention de 50 000 F dans le cadre du Forum 100 % Jeunesse et Développement Durable de la province Sud. Cette aide permettra aux élèves de 6e de réaliser une maquette de leur projet intitulé « Imaginer une journée dans un éco-quartier futuriste de 2040 ».