La rentrée scolaire des écoliers repoussée pour Nouméa et le Grand Nouméa

Ce mercredi 13 octobre s’est tenue une conférence de presse à la province Sud, où Sonia Backes, la présidente de l’assemblée, a annoncé le report de la rentrée des écoles de Nouméa, Païta, Dumbéa et du Mont-Dore au lundi 25 octobre 2021 au lieu du 18. A ses côtés, Gil Brial, le deuxième vice-président notamment en charge de l’éducation, a détaillé les modalités de réouverture pour préserver les foyers et éviter un rebond de l’épidémie.


Lors de la conférence de presse, Sonia Backes a insisté sur les « indicateurs et facteurs clés » comme le taux de réanimation encore trop élevé, qui ont conduit l’exécutif à « revoir les modalités de réouverture des écoles primaires dont la Province se veut compétente. » Parmi les mesures fortes prises par l’exécutif figure notamment le report de la rentrée des écoles de l’agglomération de Nouméa et du Grand Nouméa au 25 octobre et non au 18 comme annoncé par le Gouvernement dans le cadre du confinement adapté.

Cette modification de la réouverture des écoles vise ainsi plusieurs objectifs : « Limiter au maximum la circulation du virus et un rebond de l’épidémie », « s’adapter aux réalités locales de la province Sud », « s’organiser en fonction des spécificités géographiques pour mettre en place des dispositifs sur-mesure » et par-dessus tout, « préserver les familles » a assuré la présidente. « L’objectif c’est d’être agile » a-t-elle déclaré, avant d’ajouter que « l’idée est d’adapter nos rentrées en fonction de tous les facteurs et de l’évolution de la situation sanitaire pour éviter un rebond de l’épidémie et surtout protéger les personnes fragiles dans les familles. »

« 2 rentrées différentes »

Gil Brial a ensuite précisé les modalités de réouverture des écoles primaires comme suit:

  • La réouverture des classes des écoles primaires de Nouméa, Dumbéa, Mont Dore et Païta est reportée au lundi 25 octobre 2021 ;
  • La réouverture des classes dans les autres communes de la province Sud est maintenue au lundi 18 octobre 2021 ;

Aux côtés de Florence Seytres, la directrice de la direction de l’éducation de la province Sud, le deuxième vice-président a ensuite souligné que « la rentrée ne sera pas échelonnée ». Elle s’effectuera « en demi-groupes ». Ainsi, le fonctionnement en demi-groupe permettra d’une part « de mieux gérer les enfants en bas âges » et d’autre part, de « permettre aux élèves de passer la moitié de la semaine à l’école et ne pas avoir de rupture trop longue. »

La réouverture échelonnée se présentera comme suit :

Semaine A :

  • Lundi : Groupe 1
  • Mardi : Groupe 1
  • Mercredi : Groupe 1
  • Jeudi : Groupe 2
  • Vendredi : Groupe 2

Semaine B :

  • Lundi : Groupe 1
  • Mardi : Groupe 1
  • Mercredi : Groupe 2
  • Jeudi : Groupe 2
  • Vendredi : Groupe 2

Gil Brial a également précisé que « la continuité pédagogique sera maintenue pour les demi-groupes absents », tout comme le dispositif de l’accueil des enfants de personnels prioritaires. Enfin, il a été rappelé aux entreprises de faire preuve de « souplesse », de « bienveillance » vis-à-vis des parents concernés.