Le plan d’urgence pour soutenir les petites entreprises en province Sud évolue

Depuis le vendredi 17 septembre, la Direction provinciale du développement économique et du tourisme (DDET) se mobilise pour traiter les demandes d’aides exceptionnelles aux petites entreprises à l’arrêt total depuis le début du confinement. Ce plan d’urgence s’étend dorénavant à toutes les entreprises d’un effectif inférieur ou égal à 10 personnes et qui justifient d’une perte de chiffre d’affaires de 30% au mois de septembre.


Pour aider les petites entreprises à faire face aux difficultés économiques et financières engendrées par l’arrêt total de leur activité pendant le confinement, la province Sud a décidé de réactiver son plan d’urgence le 17 septembre en « 2 temps », comme l’explique Raphaël Larvor, le directeur de la DDET : « Dans un premier temps, cette aide exceptionnelle a priorisé les petites entreprises qui ne pouvaient ouvrir leur rideau et qui ont dû arrêter leur activité. Pour ces entreprises (salon de coiffure, esthétique, transport scolaire, etc) la validation des demandes a été faite automatiquement ».

1391 demandes d’aides déjà déposées

Au 30 septembre 2021, les services de la DDET comptabilisent ainsi 1391 demandes déposées. Sur ces 1391 demandes :

–           98 % ont été réceptionnées

–           656 sont complètes et 67% d’entre elles ont été traitées

–           La moitié est en attente de compléments d’informations

Par ailleurs, 305 aides ont été validées ou sont en cours de validation pour un montant total de 48 600 000 F.

 

Le plan d’urgence étendu à compte de ce 1e octobre 2021

Désormais le dispositif s’étend « à toutes les entreprises d’un effectif de 10 personnes, qui ont pu, même de manière dégradée, continuer leur activité (vente à emporter etc) durant la période de confinement, et qui peuvent justifier d’une perte de chiffre d’affaires d’au moins 30% pour le mois de septembre » précise Raphaël Larvor, avant d’ajouter : « C’est pour cela que nous ouvrons le dispositif à ces entreprises au 1e octobre, car il nous fallait attendre la fin du mois de septembre pour être en mesure de vérifier si elles avaient perdu 30% de leur chiffre d’affaires en septembre, à l’appui de relevés bancaires par exemple. »

Désormais, toutes les petites entreprises qui répondent aux conditions d’éligibilité pour bénéficier de l’aide provinciale exceptionnelle peuvent déposer leur demande en remplissant le nouveau formulaire détaillé disponible sur le site de la province Sud :

https://www.province-sud.nc/plan-covid-septembre-2021

Pour rappel :

– Aucune demande sous format papier ou envoyée par courriel ne sera traitée.

– Si une entreprise rencontre des difficultés pour compléter la démarche en ligne, elle peut contacter le 05 03 03. Des conseillers des chambres consulaires répondront aux questions et accompagnent les entreprises pour compléter le formulaire.