15 pompiers formés à la vaccination par la province Sud à Ko We Kara

Sous le regard bienveillant des équipes médicales de la Direction de l’action sanitaire et sociale de la province Sud (DPASS), 15 pompiers volontaires de Boulouparis et de La Foa ont été formés à la vaccination ce jeudi 23 septembre au vaccinodrome de Ko We Kara. Une opportunité pour ces soldats du feu de contribuer à protéger les calédoniens contre la Covid-19 et soutenir les équipes mobilisées à Ko We Kara, devenu centre de vaccination de référence et de formation.

Après la partie théorique suivie à l’Institut de Formation des Professions Sanitaires et Sociales de Nouvelle Calédonie (I.F.P.S.S. NC), place à la pratique ! Ce jeudi après-midi, c’est donc au vaccinodrome de Ko We Kara que les 15 pompiers, volontaires et vaccinés, ont enfilé leur blouse bleue pour valider la partie pratique de leur formation à la vaccination.

Sur la base du volontariat, ces « 15 pompiers ont souhaité se former à la vaccination pour contribuer à l’effort vaccinal » a souligné le Major Jean-Louis Marlier, chef de centre des pompiers de Boulouparis. Face à l’urgence sanitaire, ces derniers ont ainsi souhaité « apporter une aide et appuyer le personnel qui vaccine et qui aura besoin de soutien puisque la fatigue se fera sentir un moment donné » a-t-il assuré.

 

Utilisation du gel hydro-alcoolique, préparation des vaccins, procédures administratives, vaccination, salle de surveillance… C’est avec enthousiasme et « très motivés », que ces pompiers ont pris connaissance du « cheminement de la vaccination » explique Isabelle Guerard, infirmière de la DPASS et coordinatrice du vaccinodrome de Ko We Kara. « Cette formation à la vaccination est une très belle initiative qui va permettre aux pompiers formés de participer aux vaccinodromes déployés dans les différentes communes du territoire. Nous sommes ravis de pouvoir les former et de mettre notre expérience et nos compétences au service de la formation » a-t-elle souligné.

Un avis également partagé par Dr Chuy Thierry, médecin de la DPASS : « On est super-content d’avoir du renfort. C’est bien de se sentir soutenu et c’est également rassurant de savoir que l’on aura de l’aide lorsque l’on sera débordé car la crise sanitaire prend une ampleur importante. » Afin de « freiner la propagation du virus », le médecin a ainsi tenu à encourager les Calédoniens à se faire vacciner et a également insisté sur l’importance de se faire dépister afin d’être orienté par les médecins pour éviter toute propagation du virus en cas de positivité.

Dans le cadre de la campagne vaccinale du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, la province Sud poursuit ainsi ses efforts pour protéger la population de la Covid-19 tout en permettant aux pompiers volontaires de se former à la vaccination.