Le 28e Mois du Patrimoine est lancé !

Évènement incontournable de la vie culturelle, le Mois du Patrimoine « 28e édition », a été présenté ce mercredi par Gil Brial, 2e vice-président de l’assemblée de la province Sud, en présence de Pétélo Sao, président de la commission de la Culture, et de Christine Aïta, directrice adjointe de la culture, de la jeunesse et des sports. Le thème retenu cette année met à l’honneur les Arts et divertissements au travers de 43 manifestations et dans neuf communes de la Province.


Traversant les décennies, le Mois du Patrimoine relève chaque année le défi de mettre en lumière des facettes de l’histoire à travers des thématiques telles que « Les maisons anciennes de Nouvelle-Calédonie » en 1993, « La Mine » en 2013 ou encore « Femmes dans l’Histoire » en 2020. Pour 2021, la province Sud et ses partenaires ont décidé de proposer au public une nouvelle approche du patrimoine, celle de l’Art et du Divertissement.

« Le divertissement est quelque chose qui peut rapprocher les populations. Ce qui est important dans le Mois du Patrimoine, c’est de valoriser, l’histoire calédonienne dans sa diversité culturelle et ethnique et aussi de mettre en valeur le patrimoine immatériel », a souligné Gil Brial. C’est donc un voyage à travers le temps au gré des histoires à la découverte des divertissements de nos anciens.

Ce rendez-vous culturel proposé chaque année depuis 28 ans, ne pourrait exister sans les associations partenaires et leurs bénévoles, Pétélo Sao a salué leur engagement : Je voudrais remercier les 500 bénévoles des 40 associations partenaires sans lesquels, il n’y aurait de Mois du Patrimoine. »

43 manifestations proposées dans 9 communes de la Province

À partir de ce samedi et jusqu’ au 21 septembre, le public pourra découvrir sur l’ensemble du territoire provincial pas moins de 43 manifestations allant des sons du Ukulele de la commune du Mont Dore, aux contes et légendes kanak au Musée de Bourail, en passant par les chants et poèmes des bagnards à Nouméa. Des Visites guidées, conférences, spectacles et des ateliers sont proposés gratuitement durant ce mois dans 9 communes de la province Sud.

Parmi toutes les manifestations, l’un des coups de cœur de Gil Brial va à l’association Traversée qui promeut l’art et la culture au Médipôle. « C’est quelque chose qui me tient particulièrement à cœur car cela permet d’offrir un peu d’animation pour les personnes hospitalisées. » L’élu s’est dit également intéressé par l’animation proposée par le Musée Maritime de Nouvelle-Calédonie sur le thème : Comment vaincre l’ennui à bord des paquebots de croisière pendant les longues traversées entre la Métropole et la Nouvelle-Calédonie ?

Pétélo Sao qui est attaché à sa commune le Mont-Dore, a présenté une toute jeune association P’Art’Âge. Créée depuis 2020, celle-ci s’est donnée pour mission de valoriser le patrimoine culturel matériel et immatériel. « Le premier week-end de septembre l’association fêtera les 50 ans de musique du chanteur Ardi Panatte avec deux spectacles-concerts pour faire revivre les belles soirées calédoniennes des époques de notre vie. »

Bon Mois du Patrimoine à tous !

LE MOIS DU PATRIMOINE 2022 EN QUELQUES CHIFFRES 

  • Nombre de communes participantes: 9 communes (Yaté, Mont-Dore, Nouméa, Païta, Dumbéa, Thio, La Foa, Farino, Bourail).
  • Nombre de partenaires: 40 + les contributeurs.
  • Nombre d’événements: 43 manifestations (nombre de dates à la programmation).
  • Bénévoles: environ 500 personnes mobilisées.