Cérémonies liés à la révolte de 1878 portée par le chef Ataï

Les élus provinciaux Naïa Wateou et Lionnel Brinon, représentants la présidente de l’assemblée de la province Sud, ont participé ce vendredi aux cérémonies liées à la révolte de 1878 portée par le chef Ataï.

Un hommage a tout d’abord été rendu au colonel François Gally-Passebosc, officier supérieur tué lors de la révolte. Un dépôt de gerbes a eu lieu au monument qui lui est dédié, au centre de La Foa.

Un autre hommage s’est fait au monument des pionniers situé dans le parc du village, puis un troisième à la brigade de gendarmerie, en mémoire des soldats et des colons morts lors de l’insurrection.

Toutes les délégations se sont ensuite rendues, à Fonwhary, au lieu-dit Winrinha, entre La Foa et Farino. Sur place, les représentants de l’État, du gouvernement, de la province Sud et du Sénat coutumier, les maires du secteur, les coutumiers, la fondation des Pionniers…ont participé à la cérémonie de la première pierre du mausolée qui accueillera les crânes du chef kanak Ataï et de son sorcier Dao.