Plus de 400 personnes au vaccinodrome de l’Arène du Sud !

La province Sud, en partenariat avec la Ville de Païta, organise ce mercredi 9 juin un vaccinodrome dans l’enceinte de l’Arène du Sud. Les élues provinciales, Aniseta Tufele et Maria-Isabella Saliga Lutovika, respectivement présidente et rapporteur de la commission de la santé et de l’action sociale, ont salué l’engagement des équipes de la Direction de l’action sanitaire et sociale de la Province, mobilisées pour permettre aux familles de la commune et de ses environs, de se faire vacciner avec ou sans-rendez-vous !


Organisé au sein de l’arène du Sud, ce vaccinodrome a pour but de « faciliter l’accès à la vaccination » et de « la rendre accessible au plus grand nombre afin d’atteindre l’immunité collective et protéger la population » a souligné Aniseta Tufele. La présidente de la commission de la santé et de l’action sociale, accompagnée de Maria-Isabella Saliga Lutovika, a tenu à « saluer les équipes médicales de la DPASS mobilisées pour l’ouverture du vaccinodrome. » Selon l’élue, il était en effet « essentiel de remercier les forces vives de la DPASS et des CMS qui ne cessent d’œuvrer au plus près des administrés, pour les protéger et les rassurer dans cette campagne de vaccination » a-t-elle souligné.

Patricia Pedre et Pahnane Siwasiwa les directrices adjointes de la DPASS (au centre, respectivement à gauche et à droite), aux côtés des élues provinciales, Aniseta Tufele (à droite) et Maria-Isabella Saliga Lutovika (à gauche)

Entourées de leurs équipes, Patricia Pedre et Pahnane Siwasiwa, les directrices adjointes de la DPASS, étaient à pied d’œuvre pour mettre en place ce vaccinodrome et accueillir les personnes, comme les jeunes de 16 ans qui profitent “de ces vacances scolaires pour se faire vacciner” selon Pahnane Siwasiwa. “Aux 400 personnes inscrites”, il faut compter “sur celles qui se présentent sans rendez-vous, l’une des particularités de ce vaccinodrome” a précisé Patricia Pedre. Dès l’ouverture ce matin,  on comptait déjà des dizaines de personnes pour leur première injection sans rendez-vous. C’est le cas de Robert et de son fils, qui étaient sur liste d’attente et pour qui, “ce vaccinodrome est l’ occasion de se faire vacciner gratuitement et sans rendez-vous !”

La province Sud poursuit ainsi son action de soutien à la campagne de vaccination gouvernementale en organisant des journées de vaccination (avec ou sans rendez-vous au 20 53 00) en plus des centres qu’elle a déjà mis en place dans ses CMS depuis le 8 mars dernier.