Une rentrée réussie pour le « cartable numérique »

Ce jeudi 25 février, Sonia Backes, la présidente de l’assemblée de la province Sud, accompagnée de Gil Brial, son 2e vice-président en charge de l’enseignement, d’une délégation d’élus provinciaux, du Vice-recteur, Erick Roser, du délégué académique au numérique éducatif, Luc Launay et du chef d’établissement Christophe De Singly, a eu le plaisir d’assister au cours de français de la 504, classe pilote du collège de Tuband pour expérimenter le « cartable numérique ». Une opération financée dans le cadre du développement État-Province et qui consiste à équiper chaque élève d’ordinateur portable et tactile pour orienter l’enseignement vers une pédagogie numérique.


Cette visite a permis de voir comment l’opération cartable numérique a été perçue et reçue par les élèves et les enseignants en ce début d’expérimentation. Selon le deuxième vice-président, de la province Sud, Gil Brial, si l’idée de « remplacer un cartable par un ordinateur portable paraît simple », il est primordial d’accompagner au plus près les enseignants et les élèves, tant sur le plan « pédagogique » et « technique » pour « s’assurer de la bonne progression des apprentissages et pouvoir travailler sur une généralisation de ce dispositif dans les autres collèges de la province Sud » précise-t-il.

Pour les 25 élèves de 504, ce « cartable numérique » permet de « travailler plus vite » et d’être plus « autonomes » pour réaliser les activités en classe comme le souligne Kaimen. Pour Nolhan, c’est un réel « soulagement » : « On est vraiment contents car ça nous soulage vraiment de ne plus porter des sacs lourds. Maintenant on se sent « plus légers » pour venir en classe. »

Cependant, Camille Luciw, la professeure de Lettres se veut claire quant à l’importance d’utiliser le numérique comme un des outils en faveur des apprentissages : « Attention, il n’y a pas moins de livres. On garde le cahier qu’on utilise en complément et comme vous pouvez le constater, on continue d’utiliser les dictionnaires disposés sur chaque table, à disposition des élèves.

Aujourd’hui cette opération « cartable numérique » est déployée dans 5 classes de 5e des collèges de Bourail, Normandie, Yaté, Tuband et Auteuil.

Avec un investissement provincial important, de l’ordre de 200 millions CFP, la province Sud continue d’œuvrer, aux côtés de l’Etat, pour permettre la transition numérique dans l’ensemble des établissements de la collectivité.