L’opération « Belle et bien dans ses baskets » est lancée !

Gil Brial, deuxième vice-président de la province Sud en charge de la condition féminine, Laura Vendegou, présidente de la commission de la condition féminine et Petelo Sao, président de la commission de la culture, ont participé au lancement du projet Femmes et sports 2020-2022 : « Belle et bien dans ses baskets » qui s’est déroulé à l’auditorium du CAPS ce lundi 30 novembre. L’occasion de soutenir un public vulnérable trop souvent exposé aux violences.


Porté par le Groupement d’Employeurs Sport et Loisirs Sud en partenariat avec la province Sud, « Belle et bien dans ses baskets » mobilise les femmes et jeunes filles vulnérables (de 11 à 65 ans) en reconstruction, ou victimes de violences autour du sport comme vecteur d’épanouissement personnel et collectif.

Pour Gil Brial, il ne fait aucun doute que la province Sud « intervienne et accompagne cette belle opération pour sensibiliser et lutter contre les violences faites aux femmes. » Selon le deuxième vice-président, « ce combat nécessite de prendre en compte la personne pour qu’elle soit valorisée, qu’elle reprenne confiance en elle pour se fixer des objectifs et les atteindre, pour qu’elle apprenne à se défendre et à revivre dans ce monde qui a été à un moment de sa vie injuste avec elle. »

Marche Nordique, théâtre et ateliers d’expression, secourisme, self-défense, aqua marche ou encore relaxation et méditation…à travers « ce large panel d’activités axées sur le développement personnel », c’est « toutes les forces vives au féminin qui se mobilisent pour le bien-être physique et moral des victimes » a précisé Laura Vendegou. Pour la présidente de la commission de la condition féminine, la participation de l’Île des pins comme « commune pilote », est « significative ». C’est « une réelle opportunité pour nos mamans et nos filles de sortir de l’isolement, de gagner en confiance mais aussi de prendre conscience de leurs droits et de tisser des liens pour sensibiliser et lutter contre toutes formes de violences » a indiqué l’élue provinciale.

Parmi les 4 communes « pilotes » figurent aussi Thio, Yaté et le Mont-Dore que Petelo Sao, n’a pas manqué de valoriser : « Ce projet est l’occasion de mettre en avant les communes pilotes qui serviront d’exemples pour l’ensemble des communes de la province Sud. » Le président de la commission de la culture ajoute que « cette opération met en lumière les actions menées au sein des communes et montre la volonté de la province Sud de travailler à leurs côtés pour concilier l’offre et la demande. »

En présence des représentants du GESLS, de la Mission à la condition féminine de la province Sud, de la mairie de l’Île des pins, de Thio, du Mont-Dore et de Yaté, ce lancement de l’opération « Belle et bien dans ses baskets » aura pour ambition de s’étendre sur l’ensemble du territoire provincial.