Les jeunes scientifiques récompensés au CAPS

Ce mardi 10 novembre, Philippe Blaise, 1er vice-président de la province Sud, Léa Tripodi, membre de la commission de l’enseignement et Nadine Jalabert, membre de la commission de la jeunesse des sports et des loisirs, ont participé à la remise des prix du « Concours des Jeunes Scientifiques » à l’auditorium du CAPS, Centre Administratif de la province Sud, dans le cadre de l’édition 2020 de la Fête de la Science qui se tient du 7 au 16 novembre 2020.


Cette année, en raison de la crise sanitaire, le « Concours des Jeunes Scientifiques » s’est présenté sous un format numérique avec un concours « capsules vidéos » et un concours d’éloquence.

Malgré les conditions difficiles engendrées par la Covid-19, Philippe Blaise, 1er vice-président, aux côtés d’élus provinciaux, a tenu par sa présence, à saluer le travail et l’investissement des jeunes qui ont su mettre en lumière les sciences et l’environnement à travers des réalisations créatives et ludiques pour informer et sensibiliser le public à la protection de la nature calédonienne.

Cet évènement, organisé par l’association Symbiose en partenariat avec la province Sud, le Vice-rectorat et le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI, organisme d’État), a attiré au total 53 établissements, dont 26 en province Sud.

Parmi ces derniers, 10 participent au dispositif provincial Aire Educative Environnementale (A2E) qui vise à impliquer les jeunes dans la restauration et la préservation de la nature pour se reconnecter au vivant et acquérir une meilleure connaissance de leur environnement.

1er prix public : « L’histoire et message de la forêt sèche » Collège Sacré-Cœur (Bourail)

« L’histoire et message de la forêt sèche », « l’agroforesterie », « La pêche aux crabes des rochers », « Le tri » … pour cette remise de prix, c’est une vingtaine de sujets qui a été récompensée.

Les classes lauréates de chaque catégorie (primaires, collèges, lycées et A2E) ont eu l’honneur de recevoir des mains du 1er vice-président, Philippe Blaise, un prix public et 3 prix scientifiques attribués par un jury composé des membres de l’Observatoire de l’environnement en Nouvelle-Calédonie (OEIL).

Depuis 2010, la province sud soutient la Fête de la Science à hauteur d’1.5 million de francs CFP pour encourager le travail des jeunes et de leurs enseignants et valoriser l’implication des établissements scolaires du privé comme du public.