Rencontre avec les habitants du squat de Nouville autour du dépistage du cancer du sein

Ce mardi matin, la présidente de l’assemblée de la province Sud, Sonia Backes est allée à la rencontre des habitants du squat « soleil couchant à Nouville ». Ce rendez-vous a été organisé par le service de Prévention et de Promotion de la Santé de la province Sud, en partenariat avec l’Agence Sanitaire et Sociale de Nouvelle-Calédonie, dans le cadre de la campagne Octobre Rose.


L’objectif de cette rencontre était de sensibiliser ce public vulnérable qui n’a pas toujours accès aux soins et à la prévention, au dépistage du cancer du sein. Cette action s’inscrit dans la démarche de santé pour tous initiée par la province Sud en 2019.

La problématique santé implique des actions de prévention et Sonia Backes a souligné : « En matière de santé, il existe des solutions pour limiter les risques de cancer du sein ou en tout cas pour le déceler le plus tôt possible, et guérir tant que la progression de la maladie n’est pas  trop importante. Plus on arrive à sensibiliser les populations et mieux c’est.  »

Cette matinée d’information a aussi été l’occasion de sensibiliser plus généralement sur d’autres thématiques liées à la santé. Ainsi, plusieurs ateliers étaient proposés : lavage des mains, alimentation de la femme enceinte et allaitante et dépistage des cancers féminins ou encore les méthodes de contraception.

La présidente a pu également échanger avec les habitants du squat sur d’autres sujets. « Nous avons évoqué leur condition de vie et ce qu’il est possible de faire pour que les mamans, les enfants, et tous ceux qui vivent ici soient en bonne santé. Au-delà de ça, nous avons recueilli leurs demandes concrètes, comme par exemple avoir Internet pour que les enfants puissent suivre leur devoir, avoir accès à l’électricité grâce au photovoltaïque. Ce sont des choses qu’on va suivre, car cela fait partie du rôle de la province Sud, d’accompagner toutes les populations. »