Une journée pour la conservation de la nature au Centre Culturel Tjibaou

Ce dimanche 11 octobre s’est tenue, au Centre Culturel Tjibaou, la journée « conservation en action », dans le cadre de la 10e conférence du Pacifique insulaire pour la conservation de la nature et des aires protégées, qui se tiendra du 24 au 27 novembre, exceptionnellement en format virtuel.  Françoise Suve, élue provinciale et rapporteur de la commission de l’environnement, a pris part aux différents dialogues, en soutien aux initiatives visant à protéger la nature calédonienne.


Avec la participation de nombreux acteurs institutionnels ou associatifs, actifs et militants pour la préservation de la nature, cette journée, ouverte au public, avait pour objectif de pouvoir échanger autour de thématiques visant à l’amélioration de la gestion et des connaissances en matière d’environnement. Une table ronde, réunissant différents partenaires institutionnels et associatifs, a été organisée dans le but de présenter l’état de conservation des espaces protégés à l’échelle du territoire, échanger sur les modes de gestion adaptés aux différents contextes, afin de faire émerger de potentielles solutions et débats.

Tout au long cette journée dédiée à l’environnement, des animations étaient proposées à un public sensibilisé et désireux d’échanger sur des thématiques écologiques. Plantation de palétuviers, lecture de contes, projection de films, conférence sur le patrimoine naturel de la Nouvelle-Calédonie en danger critique d’extinction, expositions photographiques…de quoi aborder de manière élargie les problématiques environnementales, et permettre au public de rencontrer les différents organismes de protection de la nature.