Thio marque l’histoire en signant le premier « protocole Tortue ».

Pour cette deuxième journée de sensibilisation autour des tortues marines, Laura Vendegou, élue provinciale, a rencontré les « acteurs Tortue », associations, jeunes et coutumiers au collège de la Colline. Un évènement d’envergure qui, comme l’an passé à Yaté, a connu un franc succès auprès des grands comme des petits, et qui, pour cette nouvelle édition, a conduit à la signature du premier « protocole Tortue » entre la province Sud et les autorités coutumières.


« DAA RÈ PWÊ » le jour de la tortue ». Organisée par la province Sud, cette nouvelle journée de sensibilisation autour des tortues marines a réuni près de 160 élèves des établissements scolaires privés et publics de Thio.

Avec la participation du vice-recteur de la Nouvelle-Calédonie, Erick Roser, et de Jean-Pierre Djaïwé, membre du gouvernement chargé des questions environnementales et de la météorologie, cet évènement a révélé un vrai dialogue intergénérationnel comme le souligne Laura Vendegou : « La tortue est un symbole important dans notre culture, mais aussi en Nouvelle-Calédonie. Je compte sur vous les enfants pour transmettre aux générations futures, ce que vous allez apprendre de l’histoire et de la protection des tortues aujourd’hui. Je compte sur vous pour prendre les bonnes paroles qui vont être dites aujourd’hui, pour les transmettre à l’école et à la maison»

La jeunesse en action

Tout au long de la matinée, les membres des associations présentes ont proposé des ateliers pédagogiques tournants aux écoliers et collégiens qui se sont montrés actifs et très enthousiastes, comme en témoigne Franck, élève du collège La Colline :« C’est une super journée ! On apprend à ne pas polluer, à respecter la nature et à protéger les tortues. On est content de se retrouver et de faire ses activités. Cette journée est un cadeau pour nous. »

Un protocole signé

À la suite d’une cérémonie coutumière, Laura Vendegou et les référents coutumiers des districts de Thio et de Borendy, ont signé le premier « protocole Tortue » qui formalise le partenariat historique établi entre la province Sud et les autorités coutumières des deux districts. Ce protocole concilie ainsi « reconnaissance de l’importance coutumière de la tortue verte » et « protection d’une espèce protégée au titre du code de l’environnement provincial » comme le souligne Laura Vendegou.

La signature du protocole s’est faite sous le regard bienveillant d’une délégation de Kunie, une manière de marquer le soutien des autorités coutumières de l’Île des pins où se déroulera la prochaine journée dédiée aux tortues marines.