Évasion Sud fait « le plein » de touristes

La deuxième édition du salon du tourisme de la province Sud s’est déroulée samedi 5 septembre sur les quais Ferry. Pas moins de 115 exposants, des offres promotionnelles alléchantes et 70 offres d’hébergements pour découvrir le meilleur de chaque commune du Sud. Jean-Gabriel Favreau, élu provincial et président de Nouvelle-Calédonie Tourisme Point Sud accompagné de plusieurs élus provinciaux est venu apporter son soutien aux prestataires touristiques. 


Avec l’arrêt du trafic aérien et le confinement, les acteurs touristiques se retrouvent en grande difficulté. Autre conséquence de la crise du COVID-19, les Calédoniens n’ont d’autre option que de voyager à l’intérieur de la Calédonie. L’occasion finalement de (re)découvrir les richesses culturelles locales.

Comment faire coïncider l’offre et la demande ? C’est au salon du tourisme de la province Sud Evasion Sud qu’il fallait trouver la réponse. Organisé par Nouvelle-Calédonie Tourisme Point Sud (NCTPS), les 5 offices du tourisme de la province Sud et la Maison du Lagon, Évasion Sud a misé sans équivoque sur le développement du tourisme domestique.

Jean-Gabriel Favreau, élu de la province Sud et président de NCTPS, a affirmé : « Ce bel événement a clairement pour but de soutenir les professionnels du secteur par le développement du tourisme domestique en province Sud, en stimulant les offres de ventes attractives. » 

Et quoi de mieux qu’une opération d’envergure, festive et populaire pour stimuler la consommation touristique locale au cœur même de la ville de Nouméa. « A travers les 115 prestataires touristiques : artisans, producteurs et exposants, nous pouvons voir l’étonnante diversité de loffre touristique locale en province Sud. Notre mission de promotion touristique locale portée par NCTPS et les 5 offices du tourisme du Sud a permis de développer la marque Destination province Sud. » 

Geste coutumier pour l’ouverture du salon

Le public au rendez-vous

Avant l’ouverture du salon, organisateurs et exposants ont fait le geste coutumier pour présenter leur respect et recevoir en contrepartie l’approbation des représentants de l’aire Djubea-Kapumë. Mais dès 8 heures, la foule impatiente attendait déjà derrière la grille d’entrée. Premiers arrivés, premiers servis. Certaines offres promotionnelles : hébergement, prestataires ou transporteurs sont exclusives pendant la durée du salon, avec des remises allant jusqu’à -50 %.

Dans la gare maritime, une quarantaine de producteurs et artisans exposent sur les étals : fruits de mer de l’Île des Pins, charcuteries du réseau Bienvenue à la ferme, créations artisanales ARDICI, fruits et légumes des tribus.

Tout au long de la journée, des activités gratuites (sortie en catamaran, tour en petit train, parcours en segway…) étaient proposées.

Visite des prestataires touristiques sur le Betico

L’Île des Pins est venue en force

Grâce au soutien financier de la province Sud, une vingtaine de prestataires touristiques et de producteurs kuniés ont pu profiter de la gratuité du Betico pour venir au salon et présenter à bord, leurs produits et savoir-faire. La délégation provinciale menée par Jean-Gabriel Favreau est allée à leur rencontre.

Les élus de la province Sud, le maire de thio et quelques membres de l’équipe organisatrice du salon.

Vers une mutualisation des acteurs institutionnels du tourisme en province Sud

Cet événement marque la volonté de la province Sud de conduire sa propre stratégie touristique annoncée en février dernier par Sonia Backes, sa présidente.

« Nous avons un grand chantier en cours qui concerne la restructuration de tous les acteurs institutionnels du tourisme en province Sud en concertation avec lensemble des communes, confirme Jean-Gabriel Favreau. La province Sud travaille à un rapprochement de tous les offices du tourisme, de la Maison du Lagon et du GIE, au sein dun seul organisme de promotion de tourisme domestique. Lobjectif est de coordonner au mieux les actions en mutualisant les moyens. Les services provinciaux sont également repensés en ce sens. Tout est fait pour être en ordre de bataille dès 2021 pour dynamiser le tourisme local au service des professionnels du secteur. »

Le marché local dans la gare maritime

 

Naïa Wateou, élue de la province Sud au stand du Parc des Grandes Fougères.