La dernière plantation annuelle des A2E au lycée du Grand Nouméa !

Ce vendredi 7 août, les élèves du lycée Dick Ukewei (du Grand Nouméa) se sont mobilisés à l’occasion d’une journée consacrée au climat. Les projets d’éducation à l’environnement sont soutenus par la province Sud au sein de l’établissement, dont le celui des Aires Educatives Environnementales (A2E) mené dans le lycée sur une parcelle située à l’entrée. Françoise Suve, élue provinciale, rapporteur de la commission de l’environnement et membre de la commission chargée du suivi du plan provincial de développement durable, Aniseta Tufele, présidente de la commission provinciale de la santé et de l’action sociale, et Laura Vendegou, présidente de la commission provinciale de la condition féminine, étaient présentes pour soutenir les élèves et leurs professeurs dans leur démarche écoresponsable et participer à l’opération de plantation.

Au programme de cette journée placée sous le signe de l’environnement, de nombreuses activités étaient organisées par les Eco délégués, avec aux côtés de la province Sud des partenaires tels que le Centre d’Initiation à l’Environnement, l’association Zero Déchet NC ou Food Forest. Autant d’intervenants toujours prêts à sensibiliser les jeunes à la préservation de l’environnement. Différents ateliers ayant pour thème la couture zéro déchets, fabrication de papier, savons ou shampoings, le gaspillage alimentaire, le recyclage d’objets ou l’agroforesterie étaient proposées aux élèves.

L’agroforesterie au lycée du Grand Nouméa

Après avoir fait le tour des ateliers, Françoise Suve, Aniseta Tufele et Laura Vendegou s’en sont allées prêter main forte à la quinzaine d’élèves du projet des A2E. Celui-ci a été porté par des élèves volontaires, consacrant leur temps de midi du mercredi pour découvrir l’agriculture durable en compagnie de Mickael Sansoni, un agroforestier reconnu sur le territoire et animateur du réseau A2E sur ce thème. L’objectif était de pouvoir planter des arbres, mais aussi des produits vivriers pour lutter contre le changement climatique et promouvoir l’autoconsommation.