Un bougna préparé en trois ans

Des élèves de la Segpa du collège d’Auteuil ont réalisé un bougna avec des ignames qu’ils ont eux-mêmes plantés. Lionel Paagalua, membre de la commission de l’enseignement de la province Sud était invité à déguster le fruit de cet EPI (Enseignement Pratique Interdisciplinaire) qui dure depuis trois ans.


Lionel Paagalua a été reçu au collège Edmée Varin à Auteuil (Dumbéa) jeudi 6 août, par le principal du collège René Rolly, et le directeur de la Segpa (Section d’enseignement général et adapté) Kamala Folituu, pour déguster un bougna réalisé en… trois années.

Au cœur de la réforme de nos collèges, la mise en place d’EPI, Enseignement Pratique Interdisciplinaire, a vu naître ce projet « Igname », au cours duquel toutes les disciplines se sont mêlées. Musique, gastronomie, agriculture, etc. « Durant trois ans, nos élèves ont réalisé ce bougna, explique Kamala Folituu. En classe de 5e, ces élèves ont travaillé sur l’igname, son calendrier, ses valeurs. En 4e, ils ont mis en pratique leurs connaissances en préparant et en plantant un champ d’ignames. En 3e, cette année, ils ont récolté et préparé ce bougna que nous partageons aujourd’hui. Voilà ce qu’est le partage !»

Un moment de partage donc, largement apprécié par l’élu de la province Sud Lionel Paagalua. « C’est un plaisir pour moi de répondre présent à cette invitation. Je suis venu apprécier cette dégustation de bougna, qui permet à tous de se connaître et de voir, effectivement, tout le travail qui a été fait par ces jeunes de Segpa depuis la 5e, jusqu’à la 3.