Plus de 170 associations artistiques et culturelles soutenues par la province Sud

D’autant plus depuis la crise Covid-19, la province Sud épaule 170 associations artistiques et culturelles, pour le plaisir de ses administrés. Entre professionnels et amateurs, les artistes de tous bords ont besoin de ces subventions pour développer leur passion. Explications.


Christine Aita, vous êtes chef du service du Développement artistique et culturel de la province Sud. Quelles sont les actions de la collectivité pour soutenir les associations artistiques et culturelles, notamment depuis la crise liée à la Covid 19 ?

La province Sud a maintenu son niveau de subventions en faveur des 170 associations artistiques et culturelles que nous soutenons, à part quelques petites baisses sensibles. Dans tous les cas, en ce concerne les établissements publics culturels et les structures culturelles souvent gérées par des associations, les subventions ont été versées en priorité, même pendant la crise de la Covid-19. Les autres subventions ont été versées « normalement », au fil de l’eau. Sauf pour quelques exceptions, il n’y a pas eu de grosses coupes, par rapport aux arbitrages qui ont été pris dans le cadre du budget primitif 2020.

Pourquoi est-ce important de soutenir les associations artistiques et culturelles ?

C’est une priorité d’aider à la fois aussi bien les professionnels que les amateurs du secteur. Ainsi, nous subventionnons les associations d’artistes professionnels qui « vivent » de leurs disciplines artistiques et nous mettons aussi en place des dispositifs d’aides à la création artistique et des comités de soutien en danse ou au théâtre. Pour les amateurs, nous octroyons là aussi des subventions pour qu’ils arrivent à mettre sur pied leurs productions artistiques et culturelles. Enfin grâce aux subventions qui leur sont octroyées, les structures culturelles peuvent ainsi offrir aux administrés des créations et diffusions de spectacles, des animations, des expositions, des lectures, des performances etc.

Que représentent, en chiffres, les aides du secteur de la culture 

En 2019, la collectivité a aidé ou accompagné 170 associations culturelles, mais aussi 69 infrastructures culturelles, 13 bibliothèques et médiathèques, 14 salles de spectacles, 9 musées, 3 cinémas, 21 écoles de pratiques artistiques. 287 bâtiments historiques, sites et objets mobiliers sont protégés au titre des monuments historiques. Des aides ou subventions se sont également portées sur 8 foyers socio culturels, 150 artistes professionnels, 206 offres de pratiques culturelles. Toujours avec les chiffres, il faut savoir que 24 600 objets appartiennent au fond de la collection historique provinciale, dont 20 000 objets archéologiques, 4 000 objets de la Seconde Guerre mondiale et 600 objets de la collection Costes et 224 œuvres appartiennent au Fonds provincial d’art contemporain, dont 112 œuvres de peinture et mixe médias, 83 sculptures et 29 photographies.