Des engagements forts pour l’avenir

Retour subventionné des étudiants Bac+5 en Calédonie, formation accrue des enseignants bilingues pour nos enfants, renforcement des procédures de logement pour les publics en situation précaire, budget supplémentaire post-Covid-19, l’Assemblée de la province Sud du 30 juillet s’annonce riche en décisions fortes.

À la veille de l’Assemblée de la province Sud qui sera essentiellement consacrée à l’ajustement nécessaire du budget, les deux premiers vice-présidents de la province Sud, Philippe Blaise et Gil Brial, ont dévoilé ce matin à la presse trois autres importantes décisions.

« Il s’agit de mesures nouvelles, qui touchent à notre jeunesse, à l’éducation, à l’insertion par le logement », précise d’emblée le premier vice-président Philippe Blaise.

5 millions de francs pour les Bac+5 de retour en Calédonie

« Dans le cadre de la démarche initiée par nos partenaires, la province Sud met en place des dispositions pour aider au retour en Nouvelle-Calédonie des étudiants qui partent faire de brillantes études à l’extérieur du territoire, explique Philippe Blaise. C’est un capital humain qui est extrêmement précieux. Il est stratégique, vital, que ces jeunes reviennent nous aider à développer notre économie. »

Concrètement, Si l’étudiant Bac+5, qui justifie d’au moins dix ans de présence sur le territoire avant de l’avoir quitté, souhaite créer une activité ici, il pourra bénéficier d’une aide à l’investissement allant jusqu’à 5 millions cfp. S’il s’oriente vers un emploi salarié, l’entreprise accueillante, si elle fait partie des filières éligibles à l’aide, bénéficiera de la prise en charge patronale pendant une durée maximale de 18 mois.

Cinq enseignants bilingues formés en Australie

« Nous avons créé en fin d’année dernière la feuille de route en matière d’éducation de la province Sud, qui se déclinait en plusieurs mesures, détaille Gil Brial. L’une d’entre elles était d’augmenter de 50 % le nombre d’écoles bilingues sur le territoire. Aujourd’hui, il en existe 6 pour 1 800 élèves, nous voudrions en créer 3 de plus sur cette mandature. Pour cela, il faut des enseignants formés. »

En février prochain, cinq enseignants calédoniens seront envoyés en au sein de classes d’écoles primaire australiennes.

Une harmonisation des aides au logement des publics en situation précaire

En 2019, 143 familles étaient suivies dans le cadre du dispositif d’accompagnement au logement, 155 pour le dispositif de maintien. Dans le cadre de la politique provinciale de résorption des squats, la province Sud propose un suivi complet et personnalisé qui permettra aux familles relogées de devenir autonomes dans la gestion de leur vie sociale, budgétaire et logistique.

Le sénat coutumier est lui aussi un signataire du dispositif, celui-ci pourra proposer des pistes d’amélioration des relogements et des suivis.