Des ateliers de prévention pour les femmes du squat de Tina Golf

Dans le cadre de la journée internationale d’action pour la santé des femmes, la province Sud, en partenariat avec l’Agence Sanitaire et Sociale de Nouvelle-Calédonie (ASSNC), a organisé ce jeudi 28 mai une matinée de sensibilisation au squat de Tina Golf. Au programme : des ateliers ludiques abordant des thématiques liées à la santé au féminin.


Il est 8h30 lorsque les premières habitantes du squat de Tina Golf commencent doucement à s’approcher des stands, destinés à informer et sensibiliser les femmes du quartier afin qu’elles puissent prendre soin d’elles. Quatre intervenantes y ont fait le déplacement : Pascale Domingue-Mena, Carine Sarazin, Cloe Whalley, respectivement médecin, infirmière et diététicienne auprès de la Direction Provinciale de l’Action Sanitaire et Sociale (DPASS), ainsi qu’Hélène Pichot de l’ASSNC. Tout au long de la matinée, différents thèmes ont été abordés avec les occupantes : l’estime de soi, l’importance de prendre un petit-déjeuner sain et équilibré, comment reconnaître une anomalie dans la poitrine, comment est réalisé un frottis, quels sont les différents types de contraception, etc. Également, un atelier plus personnel concernant la pudeur, pour que les femmes puissent aborder des questions généralement considérées comme taboues.

Pour le docteur Pascale Domingue-Mena, ces interventions sont très importantes : « Chaque femme prendra l’information qu’elle voudra, mais ce qu’elle va faire, c’est la transmettre : à ses cousins, ses tantes, ses enfants…et cela, c’est très important. Elle va elle-même faire un travail de sensibilisation via la parole. De notre côté, nous montrons à ces personnes les moyens dont elles disposent pour se prendre en charge, de plus, dans la majorité des cas, c’est gratuit ! ».

Marie-Noëlle, une habitante du squat, confie quant à elle avoir appris beaucoup de choses : « Je suis venue par curiosité, et j’en suis heureuse car aujourd’hui, je sais des choses dont je n’avais pas connaissance auparavant. Par exemple, l’atelier sur la manière de détecter une maladie dans la poitrine était très formateur ».

Ainsi, jusqu’au 6 juin, différents ateliers auront lieu :

  • 29 mai de 8h30 à 10h30 (patio de l’aide médicale gratuite de la province sud)
  • 2 juin matin (CCAS de Dumbéa)
  • 4 juin de 7h30 à 11h30 (Maison de la Famille)
  • 6 juin de 9h à 13h (Kiosque à musique)