La santé des femmes en ligne de mire

La Direction provinciale de l’action sanitaire et sociale (Dpass) a décidé de mettre sur pieds des ateliers de prévention, à l’occasion de la Journée mondiale pour la santé de la femme.


Pour la première fois, la province Sud participe à la Journée mondiale d’action pour la santé de la femme, célébrée dans le monde le jeudi 28 mai. À cette occasion, différents ateliers sont animés toute cette semaine jusqu’à vendredi par des agents de l’Agence sanitaire et sociale (Gouvernement) et de la Direction provinciale de l’action sanitaire et sociale (province Sud). Des ateliers sur l’estime de soi et la pudeur, sur l’alimentation, l’autopalpation contre le cancer du sein, et la contraception se déroulent dans différents squats, dont celui de Tina, déjà visité le mois dernier par la présidente de la province Sud dès la sortie de la crise sanitaire.

« La présidente avait souhaité rencontrer la population des squats pour connaître leurs besoins en termes de santé, explique Frédérique Yamamoto, Chef du service de prévention et de promotion de la santé à la Dpass. C’est pour cela qui nous y retournons cette semaine, avec une équipe de médecins, diététiciens, infirmiers et assistantes sociales. »

À noter qu’un spectacle sur le thème de la santé sexuelle, pensé par la troupe de théâtre Pacifique et Compagnie, aura lieu mercredi à 16 h au Foyer de l’enfance de Dumbéa sur mer.


Le programme :

  • 26 mai de 13h à 15h (squat de carrefour)
  • 26 mai de 9h à 13h (service SPPS de la province sud)
  • 26 mai de 13h à 15h30 (centre PMI, Montravel)
  • 28 mai de 8h30 à 10h30 (squat de Tina)
  • 28 mai de 11 à 13h (salle 212, gouvernement de la Nouvelle-Calédonie)
  • 29 mai de 8h30 à 10h30 (patio de l’aide médicale gratuite de la province sud)
  • 2 juin matin (CCAS de Dumbéa)
  • 4 juin de 7h30 à 11h30 (Maison de la Famille)
  • 6 juin de 9h à 13h (Kiosque à musique)