Des dispositions médicales exceptionnelles dans les dispensaires de la province Sud

La province Sud a pris des précautions particulières dans ses centres médico-sociaux pour faire face à la situation de crise sanitaire qui touche actuellement la Nouvelle-Calédonie avec le Covid 19.


Dans les différents dispensaires de la province Sud, le personnel médical met en œuvre des dispositifs pour assurer la meilleure prise en charge possible des patients :

  • Avant l’accès du patient dans le centre, chaque personne devra répondre à un interrogatoire, sous forme de questionnaire, afin de savoir s’il présente les premiers signes du coronavirus.
  • Les réponses données par les patients permettront l’instauration d’une zone du tri dans les dispensaires, afin de catégoriser les personnes pour éviter toute contamination potentielle.
    Dans la zone de tri sont différenciés les patients susceptibles d’être positifs au COVID-19 de ceux qui ne le sont pas” précise Pascale Domingue Mena, médecin et chef de la cellule évaluation, étude et prospective de la province Sud.
    Derrière la zone de tri, deux circuits seront organisés pour que les patients susceptibles d’être positifs au virus ne croisent pas les autres : nous mettons en place des salles d’attente différenciées, et un nombre très réduit de personnes se trouve en même temps dans chacune de ces salles d’attente. Il y a également des bureaux de consultations différents, du personnel différent, et une sortie différente” continue le médecin.
  • Ceci permettra également la mise en place d’un système de surveillance, afin de relever le nombre de cas suspects, voir s’ils augmentent, pour agir plus efficacement contre la propagation du virus.
  • En cas de suspicion de COVID-19, un numéro de téléphone a été créé et mis en place pour les médecins. Un régulateur répond aux demandes des médecins. En fonction de la clinique et des risques, ce régulateur décide de ce qu’il convient de faire : confinement à la maison, rendez-vous dépistage, ou hospitalisation“, souligne Pascale.
  • Enfin, tous les dispensaires de la province Sud resteront ouverts, sauf ceux de Rivière-Salée, N’Géa et celui de Saint-Quentin.

Il est néanmoins recommandé d’appeler son médecin traitant, ou le numéro vert mis à disposition par le gouvernement 05.20.20 avant de vous déplacer dans n’importe quel centre médico-social.