La province Sud rénove ses collèges publics !

Pour cette nouvelle rentrée scolaire 2020, la province Sud a réalisé durant ces grandes vacances de vastes travaux de rénovations, d’agrandissements et de constructions dans les collèges publics. Destinés à améliorer le confort des professeurs et étudiants, ces travaux ont également vocation à sécuriser au maximum les établissements scolaires.


Dès la rentrée 2020, huit opérations de constructions neuves, d’aménagements et d’agrandissements ont été engagées :

Sur tous les collèges :

  • Lancement d’une étude pour l’amélioration des installations de production d’eau chaude sur l’ensemble des établissements (soit 21 collèges) et démarrage des travaux associés pour un montant de 19 millions de francs.

 Au collège Jean Mariotti, plusieurs opérations sont en cours :

  • La construction d’un bâtiment dédié à la pratique d’éducation physique et sportive (activités au sol tels que la gymnastique, la lutte…) pour un montant de 43 millions de francs.
  • La réfection du revêtement de sol de la cuisine au collège Jean Mariotti pour un montant de 8 millions de francs ;
  • La réfection de la toiture des gradins couverts pour un montant d’environ 16 millions de francs.
  • La mise aux normes des réseaux VRD (remises aux normes) (2ème et dernière phase/tranche) pour un montant de 26,2 millions de francs

 Au collège de Kaméré

  • La reprise de désordres d’ordre structurel pour un montant de 16,5 millions de francs.

 Au collège de Rivière-Salée

  • La poursuite et l’achèvement de la réfection des peintures de façades extérieures pour un montant de 30 millions de francs.

 Au collège de Yaté

  • La construction d’un bâtiment et rénovation (local infirmerie, salle des professeurs, vie-scolaire/CPE) pour un montant de 30 millions de francs.

Divers travaux d’entretien et/ou commandes d’équipements sont également réalisés pendant ces grandes vacances dans tous les collèges :

  • 10 opérations liées à la réfection, l’entretien et le confort pour un coût de 22 millions de francs,
  • 9 opérations liées aux travaux d’hygiène et de sécurité (hors sécurisation) pour un coût de 17,5 millions de francs.
  • 3 opérations liées aux commandes d’équipements pour un coût de 8 millions de francs.

De plus, dans le cadre de l’opération « collège numérique » :

  • L’ensemble du parc informatique vieillissant sera remplacé dans les 10 collèges suivants : Plum, Yaté, La colline de Thio, Boulari, Gabriel Paita (Païta nord Ondémia), Dumbéa sur mer, Jean Fayard (Katiramona), Rivière Salée, Tuband et Louise Michel (Païta sud Gadji) Cela représente près de 1000 postes informatiques/ordinateurs et écrans neufs livrés dès le début de l’année scolaire 2020 pour une montant de 65 millions de francs,
  • Une centaine d’équipements mobiles seront fournis également aux collèges de Plum, Boulari, Jean Fayard, Rivière Salée, Tuband, Louise Michel et Yaté pour un montant de 6,7 millions de francs,
  • L’expérimentation attribuant un équipement mobile à chaque élève de 5e dans les collèges de Magenta, Porte de Fer et de 6e au collège d’Apogoti, se poursuit : Cette année, ce sont près de 600 ordinateurs portables hybrides et leurs accessoires qui seront distribués dès la seconde période scolaire, pour un montant de 35 millions de francs.
  • Pour assurer correctement le maintien des réseaux et des équipements et favoriser les usages, la province a mis en place des marchés de maintenance numérique externes sur l’ensemble des 21 établissements, représentant un montant de près de 95 millions de francs, par an.

Dans le cadre du schéma de transition énergétique de la province Sud, plusieurs opérations sont également programmées pour la rentrée et dans le courant de l’année scolaire pour un montant total de 140 millions de francs, correspondant à :

  • L’installation d’éclairage Led au collège de Kaméré
  • L’installation de panneaux photovoltaïques sur 5 collèges : Théodore Kawa Braino à La Foa, Tuband, Plum, Portes de fer et d’Apogoti
  • Une étude diagnostic et des travaux associés pour l’amélioration du confort thermique dans les établissements.

Enfin, cette année la province Sud a initié une opération de « sécurisation » des collèges, comprenant :

  • Des actions de surveillance sur toute l’année dans différents collèges à hauteur de 80 millions de francs.
  • Divers travaux de sécurisation dans tous les établissements à hauteur de 24 millions de francs (extension ou pose d’alarme, reprise de clôtures…).
  • Une opération d’envergure, en partenariat avec l’État, notamment au titre du contrat de développement, pour sécuriser au moins 5 établissements dès 2020 par la mise en place de clôtures renforcées et d’un système de surveillance par caméras et faisceaux, pour un total de 313 millions de francs, dont 200 millions de francs dès cette année.

Enfin, il convient de noter que suite aux intrusions, vols et autres actes de vandalisme, la province a engagé plus de 57 millions de francs en réparations diverses, renforcements des fenêtres, portes et clôtures et divers autres travaux de sécurisation des bâtiments, pose ou réparation d’alarmes.