Faire de la planche à voile dès 4 ans…

Le Centre d’activités nautiques (CAN) de la province Sud propose aux « Moussaillons » de découvrir dès l’âge de 4 ans les plaisirs de la glisse sur l’eau, en toute sécurité, avec du matériel adapté au plus petits…


Ne leur demandez pas ce qu’ils en pensent, ils vous répondront tous la même chose : « C’est trop cool ! » Ils s’appellent Constance, Titouan ou Diego, ils ont entre 4 et 6 ans, et cette année, c’est décidé, ils veulent apprendre à faire de la planche à voile, du kayak et de l’optimist. Pendant les grandes vacances, le Centre d’activités nautiques (CAN) de la province Sud met en place l’opération « Moussaillon », rare lieu de stage en extérieur dédié aussi aux plus petits. Encadrés par un moniteur diplômé pour six enfants, toujours surveillés par (au moins) deux embarcations motorisées, nos « moussaillons » se jettent à l’eau, en matinée ou en après-midi, sans ménager leurs efforts. Gillet de sauvetage, lunettes, chapeau et crème obligatoires.

Au calme de l’îlot Uéré, les téméraires enchaînent les activités avec le sourire. « Plus ils commencent tôt, mieux c’est, confie Manue, monitrice de voile au CAN. Nous y allons tout en douceur, il faut que ce soit un plaisir. Nous les laissons tout doucement se familiariser avec le milieu, et ce sont eux qui en redemandent ! » Et à en croire les sourires et éclats de rire continus, le plaisir de la découverte est au rendez-vous.

Des enfants âgés de 4 ans qui font déjà de la planche à voile ? « Ce matin par exemple, poursuit Manue, sur six enfants, cinq ont fait de la planche à voile tous seuls, et le dernier l’a fait avec moi, il a tenu sa voile comme un grand, j’étais juste là pour le rassurer… » Le secret ? Du matériel adapté, comme en possède le CAN, et un dispositif de sécurité adapté.

« Chaque éducateur possède un bateau moteur et fait la sécurité pour son groupe, explique Antoine Dahlia, responsable du CAN. Nous avons entre 12 et 14 groupes sur l’eau, reliés entre eux par talkie-walkie, et au-delà de ça, nous avons un chef de la sécurité sur l’eau, muni d’un semi-rigide rapide, qui tourne entre tous les groupes et qui gère le bon fonctionnement des activités nautiques toute la journée. » Ou comment passer de bonnes vacances en confiance.