Sud Forêt signe sa première convention pilote de partenariat pour un projet de reboisement sur foncier privé

Le vendredi 24 janvier 2020, la SAEM Sud Forêt et la SCI de Oua Toya représentée par la famille Guépy de Pocqueureux ont signé une convention de boisement marquant le début d’un projet pilote de partenariat avec un propriétaire foncier privé, en présence de la présidente de la SAEM, Nicole Andrea Song, du premier vice-président de la province Sud Philippe Blaise, des élus provinciaux Guy-Olivier Cuénot et Nina Julié, et du directeur général délégué Olivier Guérin.


Conclue pour une durée de 35 ans, cette convention prévoit la plantation de 160 ha de parcelles sylvicoles pour 150 000 plants de pin des Caraïbes et de santal mis en terre, qui produiront à terme 40 000 m3 de bois sur pied et 25 tonnes de bois de cœur de Santal.

La volonté de Sud Forêt, détenue par la Province Sud, la Caisse des Dépôts et Consignations, et PROMOSUD, est de multiplier ce type d’opérations afin d’étendre le domaine de la sylviculture, une activité allant dans le sens du développement durable et de la diversification économique du monde rural calédonien.