Le coworking ? Les agents provinciaux le pratiquent déjà !

Dans les rangs de la province Sud, de plus en plus d’agents utilisent depuis un an l’un des trois sites provinciaux dédiés au coworking. Gain de temps, réduction de stress et de carburant, ce sont encore nos agents qui en parlent le mieux…


« Réduire le temps de trajets »

Olivia Cullell, chargée de mission écomobilité à la province Sud :

« Dans le cadre du plan de déplacement de la collectivité, l’une des actions phare était de mettre en place des sites relais ou espaces de coworking pour les agents provinciaux. Le principe est de permettre aux agents résidant éloignés de leur lieu de travail, de réduire leurs temps de trajets. Par exemple, un agent résidant à Dumbéa et qui travaille au Centre administratif de la province Sud (en moyenne une heure de bouchon), a aujourd’hui la possibilité de travailler une à deux fois par semaine dans sa commune de résidence. De nombreux déplacements privés ou professionnels sont ainsi optimisés. Cette alternative permet également de contribuer à de meilleures conditions de travail. »

 

« Hâte de tester cet espace semaine prochaine ! » 

Katy Ciret, ingénieur en charge des déchets à la province Sud :

« L’idée d’utiliser cet espace situé au niveau de l’ancien péage m’a tout de suite convaincue. Étant domiciliée à Païta, je pourrais réduire mon temps de trajet d’environ 30 minutes le matin, qui se traduit naturellement par une économie en carburant (donc en émission de CO2 !). Et ce, sans compter les situations de stress et d’épuisement que l’on se met systématiquement dans un trafic routier, surtout en période de flux très dense. Le plus intéressant pour moi est d’y venir sur la journée entière, afin de limiter mes trajets. Avec ma hiérarchie, nous avons convenu de réaliser une période d’essai d’un mois, afin de tester cette nouvelle organisation de travail. »

« Je souhaite demander un usage régulier »

Christophe André, responsable du bureau de l’ingénierie de l’aménagement et du territoire à la province Sud :

« J’ai l’occasion d’utiliser le coworking à Koutio. Bon accueil et espace très pratique. Pour ma part, c’est un très bon outil pour actualiser les suivis des dossiers. Prendre du temps sur des réflexions de fond, se poser sur des dossiers spécifiques. C’est à mon sens un excellent moyen pour travailler en domaine excentré, et au plus proche de son domicile (Païta). Sans avoir à se soucier des contraintes de circulation pour quitter la capitale. Aussi, je souhaite demander un usage régulier (deux demi-journées par semaine) lors de mon prochain entretien annuel d’évaluation. »

 

« Je mets moins de 3 minutes en voiture »

Arnaud Gallais, chargé d’opérations de construction :

« Je bénéficie d’un aménagement d’horaire pour réduire le temps de trajet du matin pour me rendre sur mon lieu de travail habituel. Malgré cela, je passe quand même entre 25 et 35 minutes dans ma voiture (le matin uniquement). Pour me rendre à cet espace de travail, je mets moins de 3 minutes en voiture, et sans aménagement d’horaire !  Ce qui me permet de bénéficier de temps de sommeil en plus et de stress en moins ! »



Où trouver les trois sites de coworking de la province Sud utilisés par les agents ?

Dès 2019 un premier espace de travail partagé a été créé, aujourd’hui on en compte 3 :

  • Un à l’Hôtel de la province Sud, essentiellement dédié aux agents travaillant en brousse et les directions excentrées,
  • Un à la Subdivision Sud de la DAEM, direction de l’Aménagement, de l’Equipement et des Moyens,
  • Un à la Subdivision Nord de la DAEM à La Foa.