L’exécutif rend visite à l’association Saint Vincent de Paul

Ce jeudi 21 novembre, Philippe Blaise, 1e Vice-Président de la province Sud, ainsi que Françoise Suvé et Christiane Saridjan-Verger, élues provinciales, ont rendu visite à la Société Saint Vincent de Paul. Organisme à but non lucratif, la mission fondamentale de l’association, à travers des actions de récupération, restauration et vente de textiles, denrées alimentaires et meubles usagés, est de subvenir aux besoins des plus démunis.


Marie-France Michel, la présidente de l’association, et Delphine Sfeir, gestionnaire de direction, ont organisé la visite des différents secteurs de travail qui composent Saint Vincent de Paul. Accompagnés également de représentantes de la Direction de l’Économie de la Formation et de l’Emploi (DEFE) et de la Direction des Services Informatiques (DSI) de la province Sud, ainsi que d’Erwan Couapault, représentant du Syndicat Intercommunal à Vocation Multiple du Sud (SIVMP), les élus ont pu découvrir la passion et l’acharnement de bénévoles dédiées à une seule et même cause : donner plus à ceux qui en ont le moins.

La première visite était consacrée à l’épicerie solidaire, située à la Vallée du Tir. Composée d’un espace de vente alimentaire, d’une boutique de vêtements de seconde main, d’une laverie et des bureaux administratifs de l’association, l’épicerie en est un peu le centre névralgique.

Ensuite, direction la brocante de Doniambo, où il est possible d’acheter des meubles de récupération à très bas prix ainsi que de venir soi-même déposer ses dons. Au premier étage, où se trouve un centre de tri, on y retrouve des bénévoles souriants et blagueurs triant les différents dons.

Après la brocante, l’équipe se dirige vers le dock de stockage de matériaux à Ducos, où y était organisée pour le jour même une vaste opération de déstockage : l’on y retrouvait par exemple des lavabos, douches, à des prix défiant toute concurrence.

Vient ensuite le tour de la Vestiboutik à Ducos, où il est également possible de prendre des cours de couture dans le cadre d’ateliers organisés par les bénévoles.

Enfin, l’après-midi se termine par la visite de Decodock, où des femmes très talentueuses customisent de vieux meubles pour en faire des œuvres uniques, pour un prix très correct.

Une association qui mérite bien que l’on s’y attarde, ne serait-ce que pour acheter des créations uniques de meubles, des sacs de courses en jean recyclé, ainsi que des trésors vestimentaires, ou du mobilier. Mais c’est également l’occasion de soutenir le travail sans relâche des bénévoles et membres de l’association, en offrant ses dons ou en achetant les objets triés et sélectionnés avec le plus grand soin, mais également, faire un beau geste écologique dans une démarche de recyclage des objets usagés.

Pour plus de renseignements sur l’Association Saint Vincent de Paul
Adresse : 1, rue Calmette à la Vallée du Tir. Tél. 27.22.72