Mission accomplie pour les ambassadeurs JDD de CM2 et 6e !

C’est la première participation cette année pour les classes de CM2 et 6e de la province Sud au Forum Jeunesse et Développement Durable. À l’instar des grands, les mini-ambassadeurs JDD ont fait preuve d’enthousiasme et d’assiduité dans la mise en place de projets de développement durable. Ils ont prouvé que l’engagement pour l’environnement n’attend pas le nombre d’années ! 


Les 77 élèves de CM2 et 6e n’ont pas failli à leur mission ! Cette première participation au Forum Jeunesse et Développement Durable est une réussite pour ces jeunes qui ont développé 16 projets au sein de leurs établissements.

L’heure est à la restitution mercredi 6 novembre au Château Hagen, devant les associations environnementales partenaires du dispositif, les enseignants qui ont accompagné les enfants tout au long de l’année et les équipes de la province Sud.

« Un grand merci à vous pour votre travail et votre implication, s’est exprimé Gil Brial, le 2e vice-président de la province Sud. Je suis impressionné par l’imagination des enfants qui ont travaillé aussi bien sur les problèmes liés à l’addictologie qu’à la gestion des déchets. C’est important que vous preniez en main le développement durable car l’avenir, c’est vous ! Vous êtes des exemples pour vos camarades. » 

Le vice-président n’a pas oublié de remercier les enseignants et les partenaires sans qui, ces beaux projets n’auraient pas pu voir le jour. « Bravo et merci aussi aux enseignants et à tous ceux qui ont accompagné les jeunes. »

Faire le lien entre le CM2 et la sixième

Les projets de développement durable sont aussi l’opportunité pour les élèves de CM2 et de 6e de travailler ensemble. Ainsi, chaque projet associe les élèves des deux niveaux. « L’idée, c’était de s’appuyer sur un dispositif qui fonctionne bien, pour permettre aux classes de CM2 et 6e de travailler sur des projets d’intérêt public, explique Philippe Le Poul, le directeur de la Jeunesse et des Sports de la province Sud. C’est de se servir de JDD pour faire le lien entre les deux niveaux de classes en faisant en sorte que les élèves se rencontrent et échangent ensemble. »

Certes, le pari n’était forcément pas gagné, d’inclure des élèves aussi jeunes dans ce genre de projet, mais pour Philippe Le Poul : « La force de ce dispositif, c’est une implication très forte des équipes pédagogiques puisque les projets ont été intégrés dans la démarche éducative des écoles. »  

De beaux projets pour la planète !

La gestion des déchets semble être une préoccupation majeure pour les jeunes. « On est beaucoup dans des thématiques très concrètes, comme les déchets ou la prévention, qui les concernent directement car ce sont des choses visibles. »

Maylee et Lou-Anne, en 6e au collège Mariotti ont travaillé sur le projet éco-polo. Une idée qu’elles souhaitent transmettre à d’autres établissements. « Cela consiste à recycler les polos qui sont tâchés pour éviter qu’ils soient jetés ou au fond d’un placard. Et pour cela, on les transforme en éponges pour la maison. » 

Ilona, en 6e au collège de Boulari s’est intéressée avec ses camarades aux déchets du Mc Do. « Il y a beaucoup de déchets aux alentours du collège et de l’école et nous sommes tous responsables, alerte-t-elle. Nous avons observé qu’il y a des paquets d’emballages en plastique. Mais le plus, ce sont les mégots de cigarettes, nous pensons que ce sont les parents. C’est un projet qui nous a rendus fiers, car nous étions contents d’aider notre planète ! »