Les espèces endémiques expliquées aux tout petits

Quand l’art rencontre l’environnement – De cette union naît l’« ABC des endémiques de Nouvelle-Calédonie », un livre pour enfants soutenu par la province Sud dans le cadre des aides à l’édition. Rencontre avec Alejandra et Nicolas Rinck Ramirez, ses deux auteurs.


Unis dans la vie, Alejandra et Nicolas ont souhaité mutualiser leurs compétences respectives pour créer un livre pour enfants sur les espèces endémiques de Nouvelle-Calédonie. Elle est architecte et illustratrice, lui est ingénieur en environnement à la province Sud. Ce n’est pas leur première collaboration, car ils ont déjà travaillé ensemble sur un ouvrage de vulgarisation pour enfants qui relate de manière simplifiée le conte de Jean Mariotti intitulé « Poindi la tourterelle et le corbeau ».

« Pour l’ABC des espèces endémiques de Nouvelle-Calédonie, l’idée nous est venue naturellement, explique Alejandra. Nous sommes parents de trois enfants en bas âge et à la maison, l’environnement est quelque chose de très important pour Nicolas qui souhaite transmettre ses convictions, tandis que l’art est un centre d’intérêt pour moi. Nous avons voulu concilier ces deux aspects au travers de cet ouvrage. »

La littérature jeunesse est une discipline spécifique avec ses codes et ses imaginaires. Pour Alejandra, moteur dans ce projet, il était important de se référer aux spécialistes. « J’ai rencontré des enseignants et des orthophonistes pour avoir leurs avis et connaître la meilleure manière de parler aux enfants. Ainsi, les phrases choisies sont courtes, simples tout en attisant leur curiosité. »

Des espèces connues, d’autres moins

Et pour la partie endémique, c’est Nicolas qui a sélectionné les espèces en fonction de deux critères : « Nous avons choisi des espèces connues : la baleine à bosse, le cagou, mais aussi des espèces moins connues comme le Verconia Catalai appelé aussi Doris de Catala qui est une curiosité locale ! L’idée est de présenter des espèces simples et de dériver vers des espèces dont ils n’ont jamais entendu parler afin d’élargir leurs connaissances. »

Chaque spécimen de la faune ou de la flore est présenté avec son nom scientifique et son nom commun quand il en a un, ainsi qu’un fait scientifique ou une petite anecdote le concernant.
Ainsi, on apprend que « Le dugong est un lointain cousin de l’éléphant qui s’est adapté à la vie marine » et que « Les fougères arborescentes sont 100 millions d’années plus anciennes que les dinosaures ! »

« La Nouvelle-Calédonie est un lieu de biodiversité unique au monde, c’est ce message que nous souhaitons transmettre au travers de cet ouvrage », ajoute Nicolas. Lauréats de l’aide à l’édition de la province Sud 2019, Alejandra et Nicolas ont pu éditer leur livre aux Editions de bas en haut grâce à une subvention à hauteur de 70 % du montant global de la réalisation de leur ouvrage, versée directement à leur éditeur. Cette subvention pouvant aller, jusqu’à 900 000 F a pour objectif de favoriser la création d’œuvres littéraires d’auteurs en province Sud.

Les deux auteurs espèrent que leur « ABC des endémiques de Nouvelle-Calédonie » puisse être un support pédagogique pour les enseignants des classes de maternelle et CP. « C’est un ouvrage bilingue français-anglais étant donné que nous sommes dans la zone Pacifique, cela peut intéresser des personnes des pays voisins, souligne Nicolas. L’idée-force, c’est vraiment de dire que nous possédons un joyau de la biodiversité mais ce trésor est en danger. C’est pourquoi il est nécessaire de sensibiliser dès le plus jeune âge. »