La province Sud œuvre pour la réintégration des anciens prisonniers

L’association de la réintégration des anciens prisonniers dans une société accueillante (RAPSA), subventionnée par la province Sud, gère un établissement d’accueil et d’hébergement pour prisonniers et détenus libérés, ainsi que des logements d’habitation, dénommés les studios « les alizés ».

Afin d’améliorer l’accueil et la sécurité des résidents du foyer, l’association souhaite pour 2019 réaliser des travaux de rénovation et de renforcement des clôtures. L’objectif ? Une meilleure sécurisation du site et une qualité d’accueil accrue des résidents. D’autre part, la RAPSA souhaite également renouveler certains équipements électroménagers à destination des usagers, les actuels s’avérant vétustes.

Le foyer Raymond de Laubarède, situé rue Dumont d’Urville, 2e Vallée du Tir à Nouméa, est destiné à l’accueil et l’accompagnement social de personnes bénéficiant d’une mesure judiciaire (les placements sous écrou), de personnes soumises aux travaux d’intérêts généraux (TIG) et de personnes souffrant de troubles psychiatriques orientés par le CMP du CHS. Le foyer est ouvert tous les jours de l’année et peut accueillir quarante-sept personnes au maximum ;

En parallèle, l’association dispose à la même adresse de quatre studios pouvant chacun accueillir une famille de 3 personnes maximum. Ces studios sont destinés à l’accueil de familles orientées par le service de l’action sociale, le service de protection de l’enfance et le centre de traitement des violences conjugales et intrafamiliales « le relais » de la DPASS. Une convention entre la DPASS et l’association précise les modalités d’accueil.